mercredi 24 juillet 2019 04:46:49

Patrimoine culturel : 12.289 pièces archéologiques récupérées en 2013 par la DGSN

La police algérienne a récupéré 1.229 pièces archéologiques en 2013 dans le cadre de la lutte contre le trafic des biens archéologiques et la préservation du patrimoine culturel, indique-t-on mardi dans un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

PUBLIE LE : 16-04-2014 | 0:00
D.R

La police algérienne a récupéré 1.229 pièces  archéologiques en 2013 dans le cadre de la lutte contre le trafic des biens  archéologiques et la préservation du patrimoine culturel, indique-t-on mardi  dans un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le nombre ces pièces archéologiques — dont la nature, l’origine et la provenance n’ont pas été précisées — est en augmentation par rapport à  l’année 2012 où 253 pièces avaient été récupérées par les services spécialisés  de police, ajoute-t-on de même source.
Par ailleurs, les efforts déployés par ces mêmes services, en coordination  avec l’Organisation internationale de la police (Interpol), ont permis de récupérer  de l’étranger des pièces archéologiques algériennes volées, à l’exemple du masque  de Gorgone, disparu en 1996 de Hippone (Annaba) et restitué à l’Algérie par  la Tunisie dimanche dernier.
D’autres biens culturels, comme le buste de l’empereur romain Marc Aurèle,  volé en 1996 à Skikda et la sculpture baptisée « Aïda » volée la même  année- ont été récupérés respectivement des Etats-Unis d’Amérique (2008)  et d’Allemagne (2010), en coordination avec le ministère de la Culture, rappelle-t-on.
Plus récemment, le tableau « La Becquée » de Millet, volé en 1985 à Oran, a été restitué par la France à l’Algérie après  douze années de démarches similaires, menées en collaboration avec le ministère algérien des Affaires étrangères.
APS
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions