lundi 19 novembre 2018 09:10:10

Mondial, Volley-ball assis (handisport) : Rabah Halimi (vice-président de la FAH) : qualification "historique" de l'Algérie au championnat du Monde

La qualification de l'équipe nationale algérienne de volley-ball assis (handisport) au championnat du Monde 2014 est "historique", a estimé le vice-président de la Fédération algérienne handisport (FAH), Rabah Halimi.

PUBLIE LE : 16-04-2014 | 0:00
D.R

La qualification de l'équipe nationale algérienne  de volley-ball assis (handisport) au championnat du Monde 2014 est "historique",  a estimé le vice-président de la Fédération algérienne handisport (FAH), Rabah  Halimi. L'Algérie a arraché son billet pour le prochain Mondial de volley-ball  assis (9-15 juin 2014 en Pologne), en remportant la médaille de bronze au dernier  championnat d'Afrique de la discipline qui avait pris fin, dimanche à Rabat  (Maroc).
La sélection algérienne avait battu le Kenya 3-0 (25-17, 25-22 et 25-15),  lors de la petite finale. Le titre continental est revenu à l'Egypte, 3e mondiale, en prenant  le meilleur sur le Maroc 3-0, en finale. "Ce tournoi africain était un bon indice pour l'équipe algérienne,  qui revient sur scène par la grande porte, après une éclipse de quatre années.  
Au Maroc, elle a réalisé l'essentiel et nous sommes contents pour les jeunes  joueurs et le staff technique", a indiqué Rabah Halimi à l'APS. Pour l'entraîneur national Abdelkader Kefis, la qualification est "très  méritée" pour sa jeune troupe, malgré le décèlement de beaucoup de lacunes,  surtout dans la cohésion entre les joueurs. "C'est merveilleux de marquer l'histoire du handisport algérien, avec  une première participation à un championnat du Monde. Ceci est une grande performance  pour notre jeune équipe qui revient sur la scène", a déclaré l'entraîneur national,  très heureux de cet "exploit", au même titre que ses joueurs dont la plupart  ont participé pour la 1re fois à un championnat d'Afrique.
Néanmoins, a-t-il affirmé, "cette performance ne doit pas occulter les  faiblesses enregistrées durant le tournoi de Rabat qui sont dues, surtout, à  l'absence totale des matchs d'application de bon niveau". "Cette qualification va nous forcer à travailler davantage et augmenter  le volume de la charge, pas pour monter sur le podium mondial, mais beaucoup  plus pour mener à bon port l'équipe au prochain championnat d'Afrique (2015)  qui sera qualificatif aux jeux Paralympiques-2016", a expliqué Kefis.
Pour ce faire, l'entraîneur national compte proposer à la direction  des équipes nationales, dans les jours à venir, un programme de travail s'étalant  jusqu'au mois de juin prochain, avec surtout, beaucoup de matchs afin de parfaire  la préparation en prévision des prochaines échéances internationales.
 De son côté, le capitaine de la sélection et joueur le plus titré en  club, Kacem Kabli, a estimé que l'équipe nationale de volley-ball assis "était  née au Maroc où elle pouvait faire mieux, avec plus de travail et de stages". "Au Maroc, notre performance a étonné plus d'un. C'est pour la 1re  fois qu'une équipe nationale algérienne de la discipline est sur un podium africain,  et on pouvait avoir cette seconde place devant le Maroc, le titre étant encore  loin de nos cordes avec la présence de l'Egypte, une équipe de niveau mondial.  Mais malgré cela, nous sommes satisfaits de notre résultat obtenu avec la plus jeune équipe du tournoi", a tenu à dire le joueur qui a félicité ses coéquipiers  et le staff technique national pour cette double performance (médaille de bronze  et qualification au Mondial). Outre sa médaille de bronze, le joueur algérien Farid Latrèche a été  désigné meilleur libéro du championnat d'Afrique des nations à Rabat.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions