lundi 19 novembre 2018 11:16:41

Téléphonie fixe de 4e génération : Les détails de l'octroi de la licence viennent d’être fixés

Le lancement de la 4G en mode fixe aura lieu le mois prochain, alors que le lancement de la 4G mobile est prévu à compter de la fin de l’année prochaine.

PUBLIE LE : 15-04-2014 | 0:00
D.R

Le lancement de la 4 G en mode fixe aura lieu le mois prochain, alors que le lancement de la 4G mobile est prévu à compter de la fin de l’année prochaine.
En vertu d’un décret exécutif modifiant et complétant celui de 2005, portant approbation à titre de régularisation, de la licence ordinaire d’exploitation du réseau de télécommunication fixe en Algérie, il a été procédé à l’octroi de la licence de la téléphonie fixe de 4e génération qui vient d’être annoncé au Journal Officiel.
Il est prévu dans ce cadre pour le titulaire de fournir, sur la totalité du territoire algérien, les services de détail de voix et de données ainsi que les services d'accès à l'internet, à haut et très haut débit à partir d'un poste téléphonique fixe ou d'un terminal en Algérie. Ces services doivent être assurés vers des destinations à l'intérieur de l'ensemble du territoire algérien pour les communications locales et Interurbaines, des destinations à l'étranger pour les communications internationales, des utilisateurs de réseaux de télécommunications en Algérie, les services de voix et de données nationaux et internationaux entrants, les services de location de capacité de transmission à d'autres opérateurs et aux détenteurs d'autorisations. Le titulaire pourra en outre offrir notamment les services de téléphonie fixe s'appuyant sur les numéros non géographiques, incluant les services gratuits pour l'appelant, les services à coûts partagés et les services à revenus partagés. Il pourra également offrir des services multimédias, la collecte de trafic Internet, dans la mesure où ce trafic est traité comme des appels téléphoniques ou des appels vers des numéros non géographiques.
Dans un premier temps, le détenteur de la licence devra conformément assurer la couverture de 30% de la population de chacune des 48 wilayas du pays, un an après la date d'entrée en vigueur de ce texte et couvrir par la suite 50 % de la population de chacune des 48 wilayas du pays deux ans après, 60 % de la population de 24 wilayas trois ans après, 70 % de la population de 24 wilayas quatre ans après et enfin, 90 % de la population de chacune des 48 wilayas cinq ans après. Cette couverture comprendra toutes les localités de plus de 2000 habitants au niveau de chaque wilaya. La deuxième année, le titulaire devra communique à l'ARPT la liste des wilayas qu'il compte couvrir au cours de l'année à venir. Ce qui veut dire qu’un taux défini de la population est considéré couvert quand ce même pourcentage pourra avoir accès aux services proposés dans un délai de moins de quinze jours. Il y a lieu de rappeler que le ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Mme Zohra Derdouri, avait annoncé le lancement commercial de la technologie de quatrième génération, (4G) en mode fixe qui aura lieu le mois prochain, alors que le lancement  de la 4G mobile est prévu à compter de la fin de l’année prochaine.
Elle avait déclaré par ailleurs que « le processus de lancement de la 4G fixe ainsi que, ultérieurement, la 4G mobile par l'opérateur historique Algérie Télécoms (AT) illustre la volonté  affichée du gouvernement d'inscrire l'Algérie dans une dynamique d'édification de la société de l'information et d'une économie numérique.»
Wassila Benhamed
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions