vendredi 16 novembre 2018 01:06:30

Double attentat près d'Abuja (Nigeria) : 71 morts, 124 blessés

Un double attentat s'est produit hier matin à l'heure de pointe dans une gare routière en périphérie de la capitale du Nigeria, Abuja, faisant 71 morts, 124 blessés, ont déclaré des responsables des secours.

PUBLIE LE : 15-04-2014 | 0:00
D.R

Un double attentat s'est produit hier matin à l'heure de pointe dans une gare routière en périphérie de la capitale du Nigeria, Abuja, faisant 71 morts, 124 blessés, ont déclaré des responsables des secours.

"Des dizaines de personnes ont été tuées à la suite de l'explosion de bombes à la gare routière de Nyanya", a déclaré à l'AFP Manzo Ezekiel, de l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA). La gare routière de Nyanya se situe à quelque 5 km au sud de la capitale fédérale et était utilisée par de nombreux passagers se rendant au travail lorsque les explosions se sont produites à 06H45 du matin (05H45 GMT).
Les islamistes de Boko Haram n'ont pas revendiqué l'attentat mais les soupçons se portent sur le groupe.
Abuja a déjà été la cible d'attaques des extrémistes qui réclament la création d'un Etat islamique dans le nord à majorité musulmane du pays le plus peuple d'Afrique. "Nous avons pu transporter certains des morts à la morgue et des blessés ont été emmenés à l'hôpital", a déclaré Charles Otegbade, chef des secours à l'Agence nationale de gestion des urgences (NEMA). Les explosions dont l'une provoquée par un véhicule à l'intérieur de la gare, ont détruit une trentaine d'autres véhicules, des autobus pour la plupart, ont déclaré des responsables. Un journaliste de l'AFP sur place a constaté les traces d'une violente déflagration qui a laissé un trou de 1,2 m de profondeur dans le sol et projeté des effets personnels et des lambeaux de chair. Les violences attribuées à Boko Haram ont déjà fait plus de 1.500 morts depuis le début de l'année, selon Amnesty International, et plusieurs milliers de victimes depuis 2009. Mais la plupart des attaques récentes sont concentrées dans le nord-est du Nigeria, son fief historique, où l'armée poursuit depuis près d'un an une vaste offensive contre les islamistes.
R. I.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions