mercredi 19 juin 2019 09:09:25

Noureddine Bedoui et Mohamed El Ghazi à Constantine : « Le quatrième mandat sera celui du logement »

Pour le dernier jour de la campagne de la présidentielle, MM.Noureddine Bedoui et Mohamed El Ghazi étaient les hôtes de la ville de Constantine dans laquelle ils ont animé un meeting électoral pour le compte du candidat Abdelaziz Bouteflika, et ce, au niveau de la salle du CREPS, attenante au stade Hamlaoui.

PUBLIE LE : 14-04-2014 | 0:00
D.R

Pour le dernier jour de la campagne de la présidentielle, MM.Noureddine Bedoui et Mohamed El Ghazi étaient les hôtes de la ville de Constantine dans laquelle ils ont animé un meeting électoral pour le compte du candidat Abdelaziz Bouteflika, et ce, au niveau de la salle du CREPS, attenante au stade Hamlaoui.  En terrain connu, les deux orateurs ont mis en avant les bienfaits de la gouvernance du Président sortant, notamment sur les volets de la sécurité et du logement. Ainsi, Mohamed El Ghazi a loué la politique de réconciliation nationale initiée par Abdelaziz Bouteflika : «Du temps où j’étais wali, l’insécurité régnait dans la ville et ses alentours, mais les choses se sont grandement améliorées depuis l’arrivée d’Abdelaziz Bouteflika et la mise en œuvre de sa politique de la réconciliation.
Aujourd’hui, la paix et la quiétude règnent, et ce n’est pas un mince acquis», dira-t-il, notamment. De son côté, Nourredine Bedoui, initiateur de la formule LPA lors de son passage à la capitale de l’Est, a naturellement préféré aborder le volet du logement dont  il a une parfaite maîtrise : «Durant les trois précédents mandats, des efforts colossaux ont été consentis pour faire de Constantine, en accord avec les instructions du président Bouteflika, la troisième métropole du pays.  Deux millions de logements ont déjà été réalisés et un autre le sera au cours des cinq ans à venir. Ce quatrième mandat sera celui du logement et chaque citoyen aura le sien».  
L’orateur insistera également sur l’importance du travail de proximité qui devra être entrepris, durant les quelques jours qui nous séparent du scrutin, par les partisans du président sortant : «Maintenant que la campagne est terminée, vous devez aller à la rencontre des citoyens pour les convaincre d’opter voter pour notre candidat » a-t-il lancé en direction de l’assistance et d’ajouter : «Compte tenu de la conjoncture, seule la politique d’Abdelaziz Bouteflika est à même d’assurer la stabilité et la prospérité du pays. Nous allons barrer la route à tous ceux qui veulent semer la zizanie car nous avons payé un lourd tribut durant la décennie noire et nous ne voulons pas d’un retour en arrière».
Issam Boulksibat

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions