samedi 22 septembre 2018 05:22:26

CRB : L’état d’esprit des joueurs à l’index

Le CRB fait peur ! En deux matches, l’équipe belouzidadie a aligné deux défaites de suite sur le même score de quatre buts à 1.

PUBLIE LE : 14-04-2014 | 0:00
D.R

Le CRB fait peur ! En deux matches, l’équipe belouzidadie a aligné deux défaites de suite sur le même score de quatre buts à 1. Et comme les adversaires de ces joutes amicales sont loin d’être des foudres de guerre, il y a de quoi se poser des questions sur l’état d’esprit des joueurs belouizdadis à la veille de la reprise du championnat. Comme face à la Sélection militaire, le CRB s’est incliné lourdement face à l’équipe de la Protection civile, ce qui a soulevé moult interrogations chez le staff technique. Mohamed Henkouche, qui n’a pas souhaité s’exprimer à chaud, n’a pas caché son inquiétude au lendemain de cette défaite. « C’est vrai que ça fait peur. Il est inadmissible de perdre par des scores aussi larges. Nous avons commis des erreurs de débutants. Une mise au point avec les joueurs s’impose à la reprise », a déclaré à la presse Mohamed Henkouche qui devrait serrer un peu plus les vis, sous peine de voir le groupe se disloquer à quatre journées de la fin du championnat. Et comme le CRB n’a pas encore assuré son maintien, les clignotants sont effectivement au rouge. Certains joueurs essayent tant bien que mal de dédramatiser les choses, assurant que les scores des matches amicaux importent peu, mais il n’en demeure pas moins qu’il y a matière à spéculer sur l’avenir de cette équipe qui a manqué affreusement de chien à chacune de ses sorties durant la trêve. En tous les cas, le CRB semble préparer de la plus mauvaise des façons son déplacement à Constantine, le 26 avril prochain. Comme le CSC local n’est pas du tout facile à jouer chez lui, les choses risquent fortement de se compliquer pour le CRB.  Mohamed Henkouche tente néanmoins de calmer le jeu en assurant que « certains de nos éléments essentiels sont à l’arrêt, en raison de soucis physiques, à l’image de Rebih et Ammour. Cela ne nous arrange pas du tout. Leur absence nous a sincèrement pénalisés. J’espère vraiment éviter de perdre d’autres joueurs d’ici au match du CSC», explique-t-il. Henkouche mesure sans doute l’importance de ce match face au CSC dans la lutte pour le maintien. Les joueurs sont appelés à se ressaisir et soigner leur état d’esprit, car l’attitude de certains d’entre eux, qui arboraient un large sourire en dépit de la défaite, n’a pas du plu aux dirigeants.
A. Benrabah   

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions