mardi 20 novembre 2018 23:47:08

Exportations hors hydrocarbures en 2013 : 900 millions DA d’aides octroyées par le FSPE

Plus de 900 millions de dinars d’aides ont été octroyées en 2013 par le Fonds spécial pour la promotion des exportations (FSPE) au profit de près de 250 exportateurs, a-t-on appris auprès du ministère du Commerce.

PUBLIE LE : 13-04-2014 | 0:00
D.R

Plus de 900 millions de dinars d’aides ont été octroyées en 2013 par le Fonds spécial pour la promotion des exportations (FSPE) au profit de près de 250 exportateurs, a-t-on appris auprès du ministère du Commerce.

«Au titre de l’exercice 2013, le montant global des aides et des remboursements  octroyés par le FSPE s’élevait à près de 921.313.000 DA pour 251 dossiers examinés »,  a indiqué à l’APS, le responsable de ce Fonds, Masaoud Beggah. En 2012, le FSPE a accordé 766 millions de dinars d’aides au profit de 317 opérateurs. Par secteur, les exportations de produits industriels ont bénéficié d’un montant d’environ 750,4 millions de dinars, soit  81% des aides octroyées par le Fonds, tandis que les aides accordées aux exportations de produits agricoles ne représentent que 0,08% du montant global avec 706.434 de dinars. Près de 112,2 millions de dinars (soit 12,18% du montant global) ont été dédiés aux exportations des dattes, selon les précisions apportées par M. Beggah également  sous-directeur chargé du suivi des exportations hors hydrocarbures au ministère. Le programme officiel des foires a, quant à lui, coûté 53,9 millions de dinars (5% du montant global), contre près de 4.144.000 de dinars pour la participation des entreprises aux foires à titre individuel. Institué par la loi de finances de l’année 1996, le FSPE est destiné à apporter un soutien financier aux exportateurs dans les actions de promotion et de placement de leurs produits sur les marchés extérieurs. Les contributions accordées par le FSPE aux opérateurs économiques sont octroyées au titre de la prise en charge d’une partie des coûts de transport,  transit et manutention des marchandises destinées à l’exportation et au titre  de la participation aux foires, expositions et salons spécialisés à l’étranger. Selon M. Beggah, ces derniers exercices l’ensemble des dossiers ont  été traités et le remboursement se fait au fur et à mesure grâce à la disponibilité des recettes. « Nous n’avons plus de dossiers pluriannuels. Les lenteurs enregistrées durant les exercices précédent à cause des insuffisances financières ont été réglées », a-t-il noté. La levée des contraintes, a-t-il poursuivi, s’explique par « l’augmentation des recettes du Fonds en 2010 ». L’une des principales sources de financement du FSPE, rappelle-t-on,  reste la Taxe intérieure de consommation (TIC) dont 10% des recettes sont affectées à ce fonds spécial. Il a rappelé, dans le même contexte,  que le délai minimal pour le  remboursement est fixé à 45 jours, car ces derniers (les remboursements), a-t-il  fait savoir, passent par une lourde procédure prévue par la réglementation. Le FSPE est régit par les règles de la comptabilité publique. A ce titre,  la procédure prévue par la réglementation en vigueur porte sur la vérification  des pièces justificatives, des fiches d’engagements, des mandats, des décisions de paiement et leur traitement par le contrôleur financier, ainsi que l’élaboration des pièces comptables. « Toutes ces étapes engendrent effectivement des lenteurs dans le remboursement des dossiers », a-t-il reconnu. Par ailleurs, 9 millions de dinars ont été octroyés en 2013 au financement d’un programme de formation spécialisée aux techniques de l’export. Mandatées par la Chambre algérienne du commerce et d’industrie (CACI), les premières sessions de ce programme ont été lancées et réalisées dans une douzaine de wilayas (Ouargla, Constantine, Annaba, Oran et Alger). D’autres sessions sont prévues pour cette année. « Le programme est destinée spécifiquement aux responsables des entreprises  en charge du volet exportation pour approfondir leurs connaissances dans le  domaine de l’export », a-t-il conclu.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions