samedi 21 octobre 2017 00:23:44

Meeting a Baraki en faveur du candidat independant Abdelaziz Bouteflika : « Tous aux urnes le 17 avril ! »

La ville de Baraki, qui a vécu le martyre durant la « décennie noire », a été le théâtre, jeudi après-midi, d’un important meeting organisé par l’APC RND de Baraki et notamment le président M. Amar Mouhab en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika.

PUBLIE LE : 12-04-2014 | 0:00
D.R

La ville de Baraki, qui a vécu le martyre durant la « décennie noire », a été le théâtre, jeudi après-midi, d’un important meeting organisé par l’APC RND de Baraki et notamment le président M. Amar Mouhab en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika. Parmi les organisateurs on y trouve Lakhdar Seddik, directeur de campagne du candidat à Baraki, les élus des communes de Baraki, la députée RND, Bensahnoune Fawzia, ainsi que Fatma-Zohra Flici, présidente de l’association des victimes du terrorisme. Il y avait même des membres de la coordination nationale de la direction de campagne de Abdelaziz Bouteflika, comme Saïfi Smaïn ainsi que d’autres invités dont certains du FLN.
Ce meeting est assez important du fait qu’il a choisi d’investir une ville qui a vécu les affres du terrorisme et la négation de l’autre. Ce n’était pas donc fortuit si le RND a voulu marquer sa présence dans cette commune qui a lutté de manière farouche pour ne pas céder face au terrorisme. C’est donc dans la maison de la culture, plus précisément dans la salle de cinéma, pleine à craquer d’un public quasi féminin et aussi juvénile, que les organisateurs n’ont pas manqué d’afficher un soutien indéfectible au candidat indépendant, Abdelaziz Bouteflika. Après l’hymne national et une minute de silence en mémoire à nos chouhada, le tour est donné aux organisateurs de défiler les uns après les autres pour dire « que sous les trois mandats de Bouteflika, l’Algérie a avancé sur tous les plans.
La concorde et la réconciliation nationale prônées par le Président Bouteflika ont obligé le terrorisme à battre en retraite et la paix sociale, la sérénité et la stabilité sont revenues à la grande joie du peuple algérien qui s’est remis de ses souffrances.» Lakhel Fatiha, membre de la direction de campagne de Bouteflika à Baraki, Amar Mouhab (président de l’APC de Baraki), Benalal Mohamed (direction de campagne de Bouteflika à Baraki) ont abondé dans le même sens en critiquant la position de ceux qui demandent le boycott et tournent le dos à l’Algérie. Ils exhortent presque avec emphase les citoyens à voter en masse pour « barrer la route aux aventuriers aux lendemains incertains». Bensahnoune Faouzia a affirmé, pour sa part, qu’Abdelaziz Bouteflika a donné un peu les raisons du choix de cette ville de Baraki qui a vécu une décennie des plus saignantes.» Nous sommes honorées de représenter le Président Bouteflika à cette campagne présidentielle. C’est grâce à sa politique clairvoyante, audacieuse et surtout juste avec l’application de la politique de la concorde et de la réconciliation nationale, que le terrorisme fait désormais partie du passé. « On est tous derrière Bouteflika, l’homme de la situation pour une Algérie plus forte. Hier, Baraki était considérée comme le « triangle de la mort », aujourd’hui, grâce à Bouteflika, Baraki redevient le « triangle de la vie ». On est tous pour Bouteflika et le 4e mandat. Donc, tous aux urnes !»
Mme Fatma-Zohra Flici, présidente de l’Association des victimes du terrorisme est, elle aussi, favorable à un 4e mandat pour le candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika. « On doit sortir, le 17 avril, en masse pour aller voter afin de donner une leçon à tous ceux qui veulent nuire à l’Algérie et à son peuple et les ont plongés dans l’incertitude. Avec Bouteflika, l’Algérie ne peut être que plus forte.»
Hamid Gharbi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions