jeudi 23 janvier 2020 16:42:12

Accompagnement des investisseurs dans le secteur du tourisme : Signature de conventions entre le ministère et 5 banques privées

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Lamine Hadj Saïd, a annoncé jeudi dernier à Boumerdès, la signature, dernièrement, de conventions avec cinq banques privées, en vue de l’accompagnement des investisseurs dans le domaine touristique.

PUBLIE LE : 12-04-2014 | 0:00
D.R

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Amine Hadj Saïd, a annoncé jeudi dernier à Boumerdès, la signature, dernièrement, de conventions avec cinq banques privées, en vue de l’accompagnement des investisseurs dans le domaine touristique. “Ces conventions s’ajoutent à d’autres accords déjà signés, en 2012,  entre le ministère du Tourisme et six banques publiques”, a précisé le ministre dans une déclaration en marge d’une visite de travail dans la wilaya, dans le cadre des préparatifs de la saison estivale 2014. Il a estimé que la signature de ces accords, de même que l’implication des banques dans les efforts de développement du secteur “sont la preuve que le secteur touristique algérien a acquis une importance économique” et que la “destination Algérie, qui est en phase de réhabilitation, est de plus en plus visible”. S’adressant à des opérateurs et investisseurs du secteur, M. Hadj Said  les a invités à “exploiter les opportunités et avantages qui leur sont accordés au titre de ces conventions”. Dans ce sillage, le ministre a annoncé l’agrément, depuis décembre  dernier, pour le soutien de 1.500 demandes d’investissements touristiques à travers le pays, pour une enveloppe globale de près de 510 millions de dinars. “Des centaines d’autres demandes d’investissements sont en attente d’agrément au niveau des services compétents de la tutelle, dont près de 80% pour la seule  wilaya de Boumerdès”, a-t-il fait savoir. Par ailleurs, M. Hadj Said a annoncé que son ministère s’attelle à la mise en place d’un groupe de travail, en vue de l’étude de la possibilité de  la révision du statut du Fonds national de promotion des activités artisanales, et l’introduction d’articles pour l’encouragement de l’artisanat traditionnel. Après avoir appelé les artisans à s’organiser en associations et organisations  professionnelles, en vue de la mise en place d’un système de production locale  harmonieux, le ministre a annoncé la célébration officielle, à partir de cette année, de la “journée nationale de l’Artisan”, au lieu de la “journée nationale de l’Artisanat”.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions