mardi 20 novembre 2018 13:27:22

Khelifi Abdelouafi, vice-president de la CNSEL : « 123 recours depuis le début de la campagne électorale »

La Commission nationale de supervision de l'élection présidentielle (CNSEL) a reçu 123 recours depuis le début de la campagne électorale jusqu'à mardi, liés notamment à l'affichage et en a tranché 108

PUBLIE LE : 10-04-2014 | 0:00
D.R

 La Commission nationale de supervision de l'élection  présidentielle (CNSEL) a reçu 123 recours depuis le début de la campagne électorale  jusqu'à mardi, liés notamment à l'affichage et en a tranché 108, a  indiqué Khelifi Abdelouafi, vice-président de la commission. "La CNSEL a tranché 108 recours sur 123 dont elle a été destinataire.  18 autres sont encore en délibération", a précisé M. Khelifi à l'APS ajoutant  que "3 recours ont été reçus durant la phase du dépôt de candidatures". M. Khelifi a indiqué dans ce sens que les recours concernent les dépassements  liés notamment à "l'affichage anarchique, le parti pris de l'administration  et l'iniquité des médias".  Ils portent également, selon le responsable, sur des "faits  ayant qualité pénale" dont "des agressions contre les personnes" à l'instar  des incidents survenus samedi dernier à Bejaia, à l'origine de l'annulation  du meeting que devait animer Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du candidat  indépendant, Abdelaziz Bouteflika.  La commission a été saisie, selon M. Khelifi, pour des propos indécents  émanants de candidats ou leurs représentants lors des meetings populaires. La CNSEL a examiné jusqu'à dimanche dernier 98 recours liés, en majorité, à "l'affichage anarchique" et en a tranché 90, avait fait savoir  son président Lachemi Brahmi.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions