dimanche 25 aot 2019 17:17:27

Appel à projets associatifs par le MJS : Renforcer le partenariat avec le mouvement associatif

Implication des associations dans la prise de décision

PUBLIE LE : 09-04-2014 | 23:00

La direction générale de la jeunesse, des activités socio-éducatives et des loisirs de jeunes au ministère de la Jeunesse et des Sports a lancé, hier, un appel à projets associatifs, s’adressant à toutes les associations de jeunes, conformées à la nouvelle loi relative aux associations.
«L’objectif visé par cet appel à projets est de renforcer le partenariat avec le mouvement associatif de jeunes sur la base d’un accompagnement financier de projets associatifs s’inscrivant dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale des jeunes», a indiqué le directeur de suivi des établissements de jeunes de la vie associative et de l’action intersectorielle, Rabah Acha.
S’exprimant au cours d’une conférence de presse tenue hier, au Fonds national de promotion des initiatives de la jeunesse, M. Acha a précisé que les projets retenus pour l’année 2014 s’articuleront autour de cinq thématiques.
Il s’agit, selon le même responsable, du développement d’activités socio-éducatives au sein des établissements des jeunes, de la promotion des échanges et du tourisme éducatif des jeunes, de la promotion d’activités socio-éducatives en direction de la jeune fille, du développement du service volontaire en milieu de jeunes et de l’action préventive contre les fléaux sociaux en milieu de jeunes.  
La réception des projets répondant aux critères et pour lesquels une enveloppe de 155 millions de dinars a été consacrée est prévue pour le 15 mai, et la publication des résultats le 10 juin de la même année.
Concernant l’année 2013, l’appel à projets lancé par la direction de la jeunesse a «vu la participation de 428 associations», a indiqué M. Acha, précisant, dans le même contexte, que pas moins de «286 projets ont été retenus et ont bénéficié d’un financement, dont 271 projets émanant d’associations locales et 15 projets d’associations nationales».
«Au total, 275.377 jeunes bénéficieront des activités contenues dans les projets financés», a-t-il encore ajouté.  
Par ailleurs, «119 projets portés par des associations locales sont mis en œuvre dans les établissements de jeunes, participant ainsi à l’enrichissement de la grille des activités, d’une part, et au renforcement des capacités d’encadrement, d’autre part», a tenu à souligner M. Acha, qui précise qu’un dispositif de suivi et de contrôle de la mise en œuvre des projets financés est mis en place.
Il consiste en des commissions locales au niveau de chaque wilaya composées essentiellement d’inspecteurs et de conseillers à la jeunesse, et de rencontres périodiques d’évaluation encadrés par l’administration centrale.

Implication des associations dans la prise de décision
Il convient de préciser, par ailleurs, que l’accompagnement des associations de jeunes par le ministère de la Jeunesse et des Sports revêt plusieurs formes. Outre le financement des projets associatifs, le département de la Jeunesse œuvre au renforcement des capacités des cadres associatifs, à travers l’organisation de cycle de formation au profits des formateurs, pour une meilleurs maîtrise de la gestion des projets et des programmes permettant une intervention efficace sur le terrain en termes de prise en charge des besoins de jeunes. À ce titre, 14 enseignants des instituts de la formation sportive ont bénéficié d’une formation à la gestion des projets, et au droit de participation, en collaboration avec l’UNICEF.   
L’accompagnement des associations concerne également leur implication dans la prise de décision au sein des établissements relevant du secteur, l’octroi de la gestion d’activités pédagogiques au sein des établissements de jeunes, ainsi que la désignation des cadres associatifs pour participer à des rencontres internationales traitant de sujets liés à la jeunesse organisées durant l’année 2013.
À titre de rappel, le nombre d’associations activant dans le domaine de la jeunesse est de 3.084 associations recensées par les 48 directions de la jeunesse au niveau national et portées sur le fichier de la tutelle, dont 1.122 associations qui se sont conformées à la nouvelle loi relative aux associations.
Salima Ettouahria
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions