lundi 20 mai 2019 06:41:09

Auberges de jeunes, terrains de proximité, salles OMS, maisons de jeunes… : Le MJS prend en charge le dossier des espaces de loisir

Avec une population composée majoritairement de jeunes, il était naturel, voir obligatoire que les pouvoirs publics songent à garantir des espaces de loisirs et des infrastructures de sport d’élite mais aussi de proximité.

PUBLIE LE : 09-04-2014 | 0:00
D.R

Avec une population composée majoritairement de jeunes, il était naturel, voir obligatoire que les pouvoirs publics songent à garantir des espaces de loisirs et des infrastructures de sport d’élite mais aussi de proximité.

Dans ce sillage, le ministère de la jeunesse et des sports s’est attelé à réaliser un programme ambitieux à même de rattraper le grand retard accusé dans ce domaine. Terrains sportifs de proximité, salles des sports, maisons de jeunes, piscines ou encore auberges de jeunes, force est de reconnaitre que des efforts ont été consentis à ce propos même si parfois, comme le relèvent certains, la qualité laissait désirer.
 Les piscines pour ne citer que ces infrastructures essentielles pour l’épanouissement de la jeunesse ont toujours attiré les algériens mais malheureusement, en raison du déficit criard en matière de bassins, la demande a toujours été bien au dessus de l’offre. Situation qui a poussé le MJS à lancer plusieurs chantiers de réalisation. Dans le programme tracé pour l’année 2014, une cinquantaine de piscines sont programmées dont 4 bassins de 50 mètres. Et d’ici la fin de cette année, l’Algérie comptera normalement 250 piscines de 25 mètres chacune, à la faveur des différents programmes quinquennaux lancés par l’Etat depuis l’année 2000 et qui sont curieusement toujours en cours, pour des raisons techniques.
L’idée est de réaliser au moins un complexe sportif (piscine, stade, salle omnisport, terrains de jeux,…) dans chaque daïra pour essayer d’endiguer la forte demande. Toutefois, le MJS mise en parallèle sur la réhabilitation du parc existant qui n’a besoin que d’être rénové et modernisé pour le mettre en fonction.
A ce propos, il convient de signaler qu’un programme d’aménagement, de réhabilitation et d’équipement de quelque 1200 infrastructures de jeunesse et de sport est prévu cette année. Pour revenir au programme global, on peut dire que l’Etat n’a pas lésiné sur les moyens, puisqu’on compte 11.180 projets réalisés durant cette période pour un montant s’élevant à 393,1 milliards de DA. Avec un taux de 92% des projets lancés, on aspire du côté des responsables du MJS de voir d’ici à la fin de l’année 2014, la réception de 85% à 90% des réalisations. On citera à ce propos la réalisation de 3970 terrains de jeux dont 3720 ont été achevés, 610 complexes sportifs de proximité parmi lesquels 560 sont fin prêts et 368 maisons de jeunes dont 325 unités ont été achevées. Parmi les autres structures, on notera également les auberges de jeunes que le programme 2000 – 2012, a prévu d’en construire 172 pour un nombre de 136 unités achevées à ce jour et les camps de jeunes qui a vu la construction de 57 structures de projets lancés, dont 45 ont pris fin. Pour le programme de 2014, le ministère de la jeunesse qui a débloqué 74,7 milliards de DA table sur la réalisation de 63 complexes sportifs de proximité, 50 maisons de jeunes et 20 auberges de jeunes qui viendront renforcer le parc existant.
SAM

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions