mardi 20 aot 2019 02:08:12

Belkhadem a M’Sila : « Le peuple est appelé à relever d’importants défis le 17 avril »

« L'élection présidentielle du 17 avril prochain constitue de nouveaux et importants défis que le peuple algérien est appelé à relever », a estimé hier à M’Sila M. Abdelaziz Belkhadem, au cours d’un meeting populaire en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika.

PUBLIE LE : 06-04-2014 | 23:00
D.R

 « L'élection présidentielle du 17 avril prochain constitue de nouveaux et importants défis que le peuple algérien est appelé à relever », a estimé hier à M’Sila M. Abdelaziz Belkhadem, au cours d’un meeting populaire en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika.
Le plus important dans ce défi sera la participation populaire massive qui démontrera au monde que la dynamique politique que vit le pays à l’occasion de ce scrutin est un signe de bonne santé du pays et de l’enracinement de la démocratie dans le cadre d’une compétition politique saine où ce sont les idées qui s’affrontent, a souligné M. Belkhadem.
 Devant un nombreux public réuni dans la salle de la maison de la culture Guenfoud-Hamlaoui, il a affirmé qu'en donnant sa voix au candidat Bouteflika pour lui permettre de "consolider la paix et la sérénité et poursuivre le processus de développement engagé dans tous les domaines et dans tous les secteurs, le peuple aura relevé un second défi". Estimant qu’une forte participation au scrutin est en soi une consécration de la démocratie plurielle, il a toutefois considéré que la démocratie ne signifie pas s’opposer à la candidature de celui qui satisfait à toutes les conditions légalement requises, ni empêcher un candidat de mener sa campagne électorale. Pour M. Belkhadem, ces comportements doivent être rejetés car ils constituent un appel à la fitna et un retour aux années 1990 dont les lourdes retombées sont à ce jour, ressenties par les Algériens.
Il a appelé l’assistance à soutenir le candidat indépendant Bouteflika qui œuvre sans relâche à concrétiser les valeurs de solidarité nationale et à diversifier l’économie pour ne plus dépendre exclusivement des hydrocarbures. Il a également souligné que l’Algérie vit présentement une situation particulière aux plans régional et international, ce qui confère, selon lui, à cette élection présidentielle un caractère spécial.
 APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions