jeudi 14 novembre 2019 21:34:43

Abdelouahab Nouri a Batna : « Encadrer les agriculteurs sur le terrain »

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelouahab Nouri, a mis l'accent, hier à Aïn Yagout (Batna), sur "la nécessité, pour les responsables locaux de l’agriculture et des forêts, d’être présents sur le terrain, d’écouter les préoccupations des fellahs, de les accompagner et de les orienter."

PUBLIE LE : 07-04-2014 | 0:00
D.R

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelouahab Nouri, a mis l'accent, hier à Aïn Yagout (Batna), sur "la nécessité, pour les responsables locaux de l’agriculture et des forêts, d’être présents sur le terrain, d’écouter les préoccupations des fellahs, de les accompagner et de les orienter."

Les "anciens réflexes administratifs et le confinement des responsables dans leurs bureaux doivent être bannis", a martelé le ministre, d’autant, a-t-il souligné, qu’il est décelé dans la wilaya de Batna une "réelle volonté des agriculteurs à aller de l’avant".
Lors de la présentation du secteur de l’agriculture dans cette wilaya, M. Nouri a relevé les retards accusés dans le pays en matière de réalisation de structures de stockage des produits agricoles et de froid.
Des retards, a-t-il indiqué, qui doivent être "impérativement résorbés" afin de "prendre en charge l’accroissement attendu des productions à la faveur des efforts fournis par l’Etat pour développer davantage ce secteur stratégique". Intervenant à l’issue d’un exposé du président du directoire de la Société de gestion des participations (SGP) PRODA (productions animales), Kamel Chadi, qui a fait état d’un projet de réalisation, à travers le pays, de 50 unités de froid, dont 13 sont lancées en travaux, pour une capacité globale de 627.000 m3, le ministre a appelé à "hâter la réalisation de ces unités en priorisant les wilayas dans le sud du pays". M. Nouri s’est également rendu dans la pépinière Zerrad, située à proximité de la commune de Seriana, où il a fait part de sa "satisfaction" devant le développement, les performances et le degré de modernisation de cet espace de production de divers plants fruitiers et d’ornement. La pépinière Zerrad, dénommée aujourd’hui Les Nouvelles forêts du Maghreb, produit et sélectionne plusieurs variétés de plants fruitiers et de fruits, comme les pommes, raisins, olives, nectarines et cerises. Spécialisée dans la multiplication de l’olivier par bouturage, sous serres nébulisées, cette entreprise, créée en 1999 par un ancien forestier, ambitionne de produire et de commercialiser annuellement, dans le cadre d’un accord de partenariat conclu il y a deux ans avec une firme espagnole, entre autres, 1,5 million de plants dont 1,2 million d’oliviers et 300.000 plants entre pommiers, poiriers, nectariniers et cerisiers.
Le ministre a, également, inspecté la laiterie publique "Aurès" dont il a visité le laboratoire régional vétérinaire avant d’inaugurer, dans la localité d’El Madher, une laiterie de statut privé conçue pour produire, par jour, 60.000 litres de lait reconstitué et 10.000 litres de lait cru. L’inauguration de cette laiterie a été légèrement perturbée, a-t-on constaté, par une trentaine de manifestants hostiles à un 4e mandat de M. Bouteflika. Toutefois, les slogans scandés par ce groupe constitué essentiellement de jeunes, tout au long de la présence du ministre dans cette unité, n’ont pas empêché M. Nouri d’inaugurer la laiterie et d’écouter les explications fournies par ses gérants.
Le ministre devait se rendre, l’après-midi, dans le cadre de cette visite de travail de deux jours, à la commune de Foum Toub pour y visiter une exploitation agricole. Aujourd’hui, M. Nouri inspectera plusieurs structures relevant de son département dans les localités de N’gaous, Barika, Bitam et M’doukel.



 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions