mercredi 19 septembre 2018 03:24:40

Ouyahia à Mila et Skikda : « Les conditions de vie des Algériens se sont améliorées »

Les réalisations accomplies à travers le pays et l’amélioration des conditions de vie des Algériens sous la direction du Président Abdelaziz Bouteflika ont été mises en avant, hier, par son représentant, Ahmed Ouyahia, lors de deux meetings animés à Mila et à Skikda.

PUBLIE LE : 06-04-2014 | 0:00
D.R

Les réalisations accomplies à travers le pays et l’amélioration des conditions de vie des Algériens sous la direction du Président Abdelaziz  Bouteflika ont été mises en avant, hier, par son représentant, Ahmed Ouyahia, lors de deux meetings animés à Mila et à Skikda.
Lors de son intervention, dans l’après-midi à la maison de la Culture M’barek-El- Mili de Mila, M. Ouyahia a fait remarquer que grâce aux  programmes de Bouteflika, «le gaz de ville est devenu gaz de la campagne» au niveau de la wilaya.
S’exprimant devant une foule nombreuse, l’intervenant a promis que le raccordement à cette source d’énergie «sera encore étendu lors des prochaines années à d’autres  agglomérations urbaines et rurales, grâce aux projets déjà inscrits». Parmi les acquis réalisés par le pays sous la conduite du Président  Bouteflika, M. Ouyahia a également cité le recouvrement de la «souveraineté économique» à travers l’instauration de la règle 51/49, ainsi que la concrétisation du principe d’égalité entre Algériens par l’aide et le soutien apporté aux catégories démunies de la population algérienne. Il a aussi souligné «l’appui» accordé par Bouteflika aux jeunes en leur ouvrant l’accès au financement de leur projet de micro-entreprise et son soutien aux agriculteurs, estimant que le soutien à ces deux catégories  constitue «une obligation de l’État algérien indépendant, fidèle aux traditions  de l’Algérie révolutionnaire».
«Des efforts qui seront maintenus si le candidat Bouteflika venait à  être réélu à la tête de l’État, lors du scrutin du 17 avril», a-t-il  promis.
La candidature de Bouteflika «est une réponse à la demande de larges couches du peuple algérien désireuses de le voir poursuivre ses efforts pour  une Algérie unie, soudée et stable», a poursuivi M. Ouyahia, qui a affirmé que la campagne électorale du candidat était «propre, honnête et loin de tout recours à la violence ou à l’invective».
M. Ouyahia avait animé, dans la matinée, un autre meeting à la salle des Frères Faker de Skikda, où il avait, notamment, déclaré que «l’Algérie n’est pas une prison, et qu’aucun individu n’y est emprisonné pour avoir exprimé son opinion». Il avait précisé qu’entre 2010 et 2013, la wilaya de Skikda avait réceptionné 15.000 logements, et 13.000 autres le seront au courant de cette année, assurant que l’ensemble des communes de la wilaya seront reliées au réseau du gaz naturel d’ici à 2016.
 Il avait clos son intervention en appelant à un vote «massif» en faveur du candidat Abdelaziz Bouteflika.
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions