mercredi 18 septembre 2019 07:54:58

Fondation filaha innove : Valoriser le label Algérie

La valorisation des produits agricoles au profit du consommateur a été au centre des débats hier à l’occasion d’une conférence organisée par la fondation « Filaha Innove » à 40 jours de la tenue du traditionnel « SIPSA et AGROFOOD », le Salon international de l’élevage, des technologies végétales, du machinisme et de l’agroalimentaire, prévu du 15 au 18 mai, à Alger.

PUBLIE LE : 05-04-2014 | 23:00
Ph : Billal

La valorisation des produits agricoles au profit du consommateur a été au centre des débats hier à l’occasion d’une conférence organisée par la fondation « Filaha Innove » à 40 jours de la tenue du traditionnel « SIPSA et AGROFOOD », le Salon international de l’élevage, des technologies végétales, du machinisme et de l’agroalimentaire, prévu du 15 au 18 mai, à Alger.
« Cet événement vient à point nommé pour poser certaines problématiques qui sont en réalité en rapport direct avec la sécurité alimentaire de l’Algérie dans le sillage de la politique du renouveau agricole engagée par les pouvoirs publics », a expliqué le président de cette fondation.
Le Dr Amine Bensemmane regrette à ce propos la dévalorisation du label algérien, contrairement à nos voisins qui savent développer et promouvoir leurs produits, et plaide à cet effet pour une « interprofession » agroalimentaire qui reste à ses yeux essentielle si on veut hisser notre agriculture et surtout promouvoir notre production, qu’elle soit du terroir ou issue de l’agro-industrie.
« Il faut savoir que 90% des agriculteurs en Algérie sont issus du secteur privé et l’Etat n’intervient qu’à hauteur de 10 à 15%.
D’où la nécessité faite aux professionnels de s’organiser dans leurs filières respectives pour d’abord défendre les acquis arrachés mais aussi progresser dans l’innovation. Et c’est ce à quoi nous aspirons à travers les foires et les Salons », a-t-il affirmé en rappelant que le « SIPSA et AGROFOOD » qui en est à sa 14e édition sera l’occasion pour présenter la vitrine de l’agriculture en Algérie.
« C’est l’événement majeur de la synergie fertile entre l’amont, l’agriculture, et l’aval, l’agroalimentaire », a souligné le président du « Filaha Innove » qui révèle dans la foulée que depuis 2001, on compte une centaine de sociétés internationales qui ont investi dans le secteur de l’agriculture.
Aussi, « l’objectif de cette foire est de parvenir à faire émerger un trait d’union entre les différents opérateurs économiques de l’amont et de l’aval du secteur agroalimentaire et de partager les progrès techniques et technologiques en adéquation avec le secteur agricole et celui de l’agro-industrie, de plus en plus porté par l’innovation », a-t-il ajouté. Il est à noter qu’à l’occasion de la tenue du 14e « SIPSA et AGROFOOD », des forums en relation avec le monde agroalimentaire sont prévus.
On pense notamment à FIPLAIT, dédié aux produits laitiers, au FIFAVIC pour l’aviculture qui assure à lui seul plus de 60% de nos protéines animales ou encore le forum AGRIAQUA dans la thématique de l’eau et de l’agriculture.
S. A. M.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions