mardi 13 novembre 2018 00:27:02

Afin de meubler la trêve : Programme arrêté pour la JSK

A l’image de l’ensemble des équipes, tous paliers confondus, la JSK tente, tant bien que mal, de gérer cette trêve imposée qui intervient en fin de saison.

PUBLIE LE : 06-04-2014 | 0:00
D.R

A l’image de l’ensemble des équipes, tous paliers confondus, la JSK tente, tant bien que mal, de gérer cette trêve imposée qui intervient en fin de saison. Il faut dire que la manœuvre n’est pas facile d’autant plus que la ligue professionnelle n’a pas encore communiqué la date de la reprise et encore moins le programme de la fin de saison.
 Les staffs technique des différents clubs sont ainsi contraint de naviguer à l’aveuglette, alors que le championnat reprendra au lendemain des élections, s’il n’y a pas de second tour bien évidement, une chose reste sure.
Les clubs seront soumis au rythme infernal de deux journées par semaine pour terminer la saison dans les délais impartis.
Pour la formation kabyle, qualifiée pour la finale de la coupe d’Algérie et en course pour la seconde place au classement synonyme de participation à la ligue des champions d’Afrique, il s’agit de maintenir l’effectif compétitif sans prendre de risque d’une saturation générale ou de blessures.
Ceci, en restant dans les meilleures conditions possibles pour atteindre les objectifs techniques tracés. Ainsi, après avoir accordé cinq jours de repos à ses joueurs, Aït Djoudi a programmé la reprise des entraînements pour mercredi dernier.
La JSK, avec un effectif au complet, devait disputer un premier match amical, hier après-midi au stade du 1er-Novembre (Tizi-Ouzou) face la formation de Lakhdaria, avant d’entamer un regroupement de deux semaines. Le stage, qui devait se dérouler  au Maroc, puis à Aïn Témouchent, aura finalement lieu à Blida. Durant ce regroupement, les camarades de Assellah, dont la suspension est arrivée à terme, joueront trois rentres amicale.
Alors que l’USM Blida et l’O Médéa ont donné leur accord de principe, pour les dirigeants de  l’USM Koléa il s’agit de trouver une date qui arrange les deux teams.
Par ailleurs, le staff technique de la JSK axera son travail sur la récupération et l’aspect psychologique, au cours de ce micro cycle qui intervient en fin de saison ou le travail physique de développement (tous aspects confondus) n’est pas du tout recommandé.
Rédha Maouche

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions