samedi 15 aot 2020 08:37:26

John Kerry, à propos de l’élection présidentielle : Les précisions de l’APS

L'APS a diffusé, jeudi, une dépêche (APS 54) de l'allocution du secrétaire d'État américain, John Kerry, prononcée lors de la session plénière du Dialogue stratégique algéro-américain dans laquelle il a évoqué l'élection présidentielle.

PUBLIE LE : 05-04-2014 | 23:00
D.R

L'APS a diffusé, jeudi, une dépêche (APS 54) de l'allocution du secrétaire d'État américain, John Kerry, prononcée lors de la session plénière du Dialogue stratégique algéro-américain dans laquelle il a évoqué l'élection présidentielle. Nos journalistes présents ont travaillé sur la base de l'interprétation simultanée assurée par des interprètes américains, lors de cette session. L'APS avait donc rapporté fidèlement l'interprétation faite en français (plus d'une fois d'ailleurs) selon laquelle les États-Unis "se réjouissaient de la transparence" de l'élection présidentielle. Au demeurant, le département d'État américain lui-même le reconnaît implicitement en adressant, aux fins de "correction", une version officielle de la transcription à l'intention de ceux qui ont "déjà écrit des articles basés sur l'interprétation simultanée (...)". La même source a également précisé que la version écrite n'était pas disponible au moment où M. Kerry l'a prononcée. L'agence nationale d'information (APS) n'a ni "travesti", ni "manipulé", encore moins "orienté" les propos du secrétaire d'État américain, comme qualifiés par des médias et confrères à travers des sites électroniques et réseaux sociaux. L'agence a reçu, jeudi après-midi de l'ambassade des États-Unis à Alger, le transcript de l'allocution dans laquelle John Kerry exprimait la position de son pays vis-à-vis du déroulement de l'élection présidentielle en Algérie. Pour l'APS, en l'absence d'une réaction officielle américaine, le prononcé (interprétation) faisait foi, comme il est d'usage dans tous les pays du monde. D'autant que le secrétaire d'État américain, John Kerry, maîtrise la langue française. Vendredi soir (20h), l'APS a été destinataire d'une précision de l'ambassade des États-Unis à Alger et d'une traduction officielle du département d'État, dont nous publions intégralement le texte : "Chers amis de la presse. Il y a eu des rapports erronés sur le discours du secrétaire d'Etat Kerry lors de la session plénière du Dialogue stratégique. Vous avez le transcript en anglais du discours du secrétaire d'Etat Kerry. Cependant, nous souhaiterions partager avec vous la traduction en français et en arabe, du département d'Etat, de la partie du discours qui a été rapportée de manière incorrecte. Si vous avez déjà écrit des articles basés sur l'interprétation simultanée, nous espérons que cette information vous permettra de corriger cela." Traduction officielle du département d'Etat du paragraphe en question : "Et pour finir, vous tiendrez des élections ici en Algérie dans deux semaines. Nous comptons sur des élections qui sont transparentes et conformes aux normes internationales, et les Etats-Unis travailleront avec le président que choisira le peuple algérien afin de produire l’avenir que l’Algérie et ses voisins méritent. Et c’est un avenir dans lequel les citoyens peuvent jouir du libre exercice de leurs droits civils, politiques et de l’homme, et dans lequel les sociétés mondiales, les entreprises, ont l’assurance de pouvoir investir à long terme."

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions