lundi 19 novembre 2018 09:16:40

Ouyahia à Oum El-Bouaghi : Unité des rangs et fin des divisions

M. Ahmed Ouyahia a plaidé, hier à Oum El-Bouaghi, pour l’unité des rangs et la fin des divisions, au cours d’un meeting en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 17 avril, appelant à voter «oui à Bouteflika».

PUBLIE LE : 05-04-2014 | 0:00
D.R

M. Ahmed Ouyahia a plaidé, hier  à Oum El-Bouaghi, pour l’unité des rangs et la fin des divisions, au cours d’un meeting en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du  17 avril, appelant à voter «oui à Bouteflika».
M. Ouyahia, qui a tenu un discours électoral dans une salle omnisports Abdelhamid-Beghou archicomble, a fait état d’une «ceinture de feu» qui entoure l’Algérie, en raison de l’instabilité dans des pays voisins.
«Il est aujourd’hui impératif de rester unis et soudés, en dépit des  divergences d’opinion», a-t-il préconisé.
Parlant de «ceux qui prônent le boycott (du scrutin) du 17 avril prochain  et ceux qui veulent une phase de transition», le représentant du candidat Bouteflika a estimé que «boycotter, c’est renier l’État et ses institutions». Répondant à ceux qui prônent une phase de transition, il a considéré  que cette phase, «l’Algérie l’a vécue entre 1992 et 1995».  Les 22 millions d’électeurs algériens «iront aux urnes pour élire le  Président de la République et assurer la continuité de l’État», a-t-il dit,  ajoutant que tous ceux qui pensent que «la politique est semblable à un jeu d’échecs dont on se sert pour bloquer l’avancée du pays ont tort».
«Bouteflika est l’artisan de la paix et de la stabilité», a encore  souligné M. Ouyahia, citant le développement tous azimuts que vit la wilaya d’Oum El-Bouaghi depuis 1999. S’agissant de l’habitat, il a affirmé qu’avec la réélection de Bouteflika, «la crise du logement connaîtra son épilogue dans les cinq années à venir».
Présentant Oum El-Bouaghi comme «la porte des Aurès», M. Ouyahia, qui devait présider dans l’après-midi un meeting électoral à Khenchela, a demandé à une nombreuse assistance d’accomplir son devoir citoyen et de faire le bon  choix: voter «pour la stabilité et pour la paix».
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions