mardi 18 juin 2019 19:05:56

Meeting de soutien des fédérations syndicales de l’UGTA au candidat Bouteflika : L’acte électoral porteur de changement

La direction de campagne du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika de la wilaya d’Alger a organisé jeudi, au siège de la centrale syndicale, un meeting électoral au profit de son candidat, en présence des travailleurs et syndicalistes de plusieurs fédérations syndicales affiliées à l’UGTA, soutenant la candidature de M. Abdelaziz Bouteflika, à la magistrature suprême pour un quatrième mandat.

PUBLIE LE : 05-04-2014 | 0:00
Ph : Billal

La direction de campagne du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika de la wilaya d’Alger a organisé jeudi,  au siège de la centrale syndicale, un meeting électoral au profit de son candidat, en présence des travailleurs et syndicalistes de plusieurs fédérations syndicales affiliées à l’UGTA, soutenant la  candidature de M. Abdelaziz Bouteflika, à la magistrature suprême pour un quatrième mandat.

Le meeting a été  animé par  le premier  responsable de cette instance, M. Seddik Chihab, qui  reviendra sur la particularité de cette campagne électorale, en raison d’un contexte général marqué par  l’aspiration des Algériens et de toutes les couches de la société  à une nouvelle ère qui tienne encore compte de l’intérêt du pays. M. Chihab a estimé que l’acte électoral est le premier pas vers l’instauration d’une vraie démocratie. «On ne veut plus de la démocratie du chaos qui a causé la perte de 200 000 personnes durant la décennie noire».
M. Chihab dira que « ceux qui soutiennent la candidature de M. Bouteflika ne sont pas contre le changement qui est déjà effectif », soulignant que l’Algérie a opté pour la démocratie.
« Nous en avons assez des conflits » dira-t-il.    Le directeur de campagne qui reviendra sur les conséquences de la décennie noire et le lourd tribut payé par les Algériens en plus du préjudice causé à l’économie nationale rappellera la politique de  concorde civile, puis la réconciliation nationale,  projet civilisationnel initié par   Abdelaziz Bouteflika.
« Le changement se fera par nous qui avons toujours  plaidé pour le concrétiser » relèvera-t-il. S’exprimant sur le déroulement de la campagne  électorale, il  appellera  à  la mobilisation  de tout le monde pour  défendre leurs voix et prouver  à tous que l’alliance préservera la démocratie.
L’intervenant notera par ailleurs que « ceux qui soutiennent Bouteflika sont aujourd’hui, majoritaires et ils vont prouver que leur majorité est irréprochable, rejetant la démocratie de l’anarchie ».
M. Chihab ne manquera pas de souligner que l’aile qu’il représente n’a pas besoin de recevoir des  leçons  de démocratie  qu’elle défend fermement.
M. Chihab  indiquera  que le soutien de l’alliance pour Bouteflika est avant tout « une reconnaissance aux valeureux moudjahidine et chouhada » qu’il représente, ajoutant qu’« il n’est pas question qu’il sorte sur la pointe des pieds mais avec tous les honneurs avant qu’il ne remette le flambeau à la génération de l’indépendance. Notre candidat appartient à la génération de la révolution à laquelle nous restons toujours fidèles » a-t-il affirmé.
S’adressant aux travailleurs, présents en force dans la grande salle de la centrale syndicale, Seddik Chihab a estimé que l’UGTA a toujours été et restera l’organisation syndicale la plus puissante en Algérie.
«L’UGTA a pu relever tous les défis au service des travailleurs et à leur promotion. Aujourd’hui, il lui incombe d’accomplir un rôle nationale en soutenant le candidat Bouteflika, pour une Algérie meilleure » a-t-il conclu.
Salima Ettouahria
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions