lundi 23 septembre 2019 07:49:10

Bouira : Relance du projet de création d’une zone d’activités

Le projet de création d’une zone d’activités dans la commune d’Ahnif, 40 km à l’est de Bouira, est relancé pour redynamiser l’investissement dans cette région, a annoncé jeudi le wali M. Nacer Maâskri, au cours d’une visite d’inspection des différents projets du secteur de l’habitat en cours de réalisation dans cette municipalité

PUBLIE LE : 04-04-2014 | 23:00
D.R

Le projet de création d’une zone d’activités dans  la commune d’Ahnif, 40 km à l’est de Bouira, est relancé pour redynamiser l’investissement  dans cette région, a annoncé jeudi le wali M. Nacer Maâskri, au cours d’une  visite d’inspection des différents projets du secteur de l’habitat en cours  de réalisation dans cette municipalité. «Les projets de cette zone industrielle vient d’être relancé», a expliqué  M. Maskri, indiquant qu’un terrain de quelque 6 ha a été proposé pour abriter  cette future zone. Il a déclaré que la mise en place de cette zone d’activités vise à faire  de la région est de Bouira «un véritable pôle économique» à travers l’exploitation  de ses potentialités. Les services techniques de cette commune comptent ainsi dépêcher une  commission pour faire la délimitation de cette future zone avant d’entamer les  études de réalisation de ce projet, prévu depuis plusieurs années, a tenu à  préciser de son côté le chef de Daïra de M’Chedallah, M. Boutaleb Arezki. Ce projet «est très important de point de vue socio-économique car il  contribuera largement à la redynamisation du secteur des investissements dans  cette région en quête de développement», a-t-il souligné.
En plus de ce projet, six autres zones d’activités font depuis fin 2013 l’objet d’un programme de réhabilitation dans la wilaya, dans la wilaya, ont  fait savoir les deux responsables. Ce programme de réhabilitation permettra une amélioration de l’environnement économique, qui induira une amélioration de l’attractivité de ces zones situées  à Bouira, Lakhdaria, Taghzout, Omar, Sour El Ghozlane et Bechloul, auprès des  investisseurs. Les travaux prévus au niveau de ces zones portent sur le renouvellement  des réseaux de voirie, d’assainissement et de l’éclairage public notamment,  soit de quoi assurer un cadre opportun aux diverses activités économiques prévues  au sein de ces espaces.
Sur les six zones d’activités prévues à la réhabilitation, quatre ont  vu leurs chantiers effectivement lancés à Bouira, Taghzout, Lakhdaria et Omar,  pour une autorisation de programme globale estimée à plus de 522 millions DA, dans l’attente du lancement des chantiers de réhabilitation des zones de Sour El Ghozlane et Bechloul, selon les précisions fournies par la Direction locale  du secteur.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions