mardi 17 octobre 2017 10:43:09

Ain Temouchent : Saisie de 4 kilogrammes de kif traité

Une quantité de 4,07 kg de kif traité a été saisie dernièrement par les éléments de la 1ère sûreté urbaine d’Ain Temouchent, qui ont arrêté les trois membres du réseau impliqué dans ce trafic au niveau de la ville de Sidi Ben Adda (6 km du chef-lieu de wilaya)

PUBLIE LE : 02-04-2014 | 0:00
D.R

 Une quantité de 4,07 kg de kif traité a été saisie dernièrement par les éléments de la 1ère sûreté urbaine d’Ain Temouchent, qui ont arrêté les trois membres du réseau impliqué dans ce trafic au niveau de la ville de Sidi Ben Adda (6 km du chef-lieu de wilaya), a indiqué mardi le chef de sûreté de wilaya. Après avoir identifié les membres du réseau, âgés entre 32 et 33 ans, les policiers ont procédé à leur surveillance, avant d’arrêter deux d’entre eux, les nommés B.M et B.J en flagrant délit de possession de quatre colis contenant chacun environ un kilogramme de kif, a précisé le commissaire divisionnaire Madani Nâar, lors d’une conférence de presse.
L’enquête diligentée a permis l’identification de leur principal fournisseur, le nommé H.N, originaire de la commune d’Ouled Kihal, qui a récupéré cette drogue rejetée par la mer avant de la remettre à ses complices pour l’écouler à Sidi Ben Adda. Ces derniers ont utilisé la station d’essence de la ville comme lieu de vente de la drogue, a ajouté le commissaire divisionnaire. Présentés devant le parquet d’Ain Temouchent pour contrebande et trafic de stupéfiants, les trois mis en cause ont vu leur dossier transféré au juge d’instruction qui a ordonné leur placement sous mandat de dépôt. Par ailleurs, les éléments de la police judiciaire d’Ain Temouchent ont procédé, cette semaine, à la saisie de 893,6 grammes de kif traité et 275 comprimés anxiolytiques en possession du nommé K.D (20 ans), auteur également d’agressions sur des citoyens, a signalé le chef de sûreté de wilaya. Arrêté à la cité des 120 logements du chef-lieu de wilaya, le mis en cause était en possession de six armes blanches (sabres) et d’une grenade lacrymogène. L’enquête se poursuit avec cet individu pour identifier ses complices. Enfin, le commissaire divisionnaire Madani Nâar a rappelé la saisie, dernièrement à Ain Temouchent, El Amria, Ain Larbâa et Hassi El Ghella, de 2.048 bouteilles de liqueurs.
(APS)

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions