mercredi 21 novembre 2018 15:58:59

Mme Bendjaballah à Khenchela : Les artisanes doivent s’impliquer dans la formation des femmes au foyer

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la condition de la femme, Souad Bendjaballah, a appelé, hier à Khenchela, les artisanes à s’impliquer dans la formation des femmes au foyer, en zones rurales et en ville.

PUBLIE LE : 01-04-2014 | 0:00
D.R

La ministre de la Solidarité nationale, de la  Famille et de la condition de la femme, Souad Bendjaballah, a appelé, hier à Khenchela, les artisanes à s’impliquer dans la formation des femmes au foyer, en zones rurales et en ville.          
Inspectant, dans le cadre d’une visite de travail dans cette wilaya,  un atelier de tapisserie ouvert dans la commune de Babar, la ministre a indiqué que ces savoir-faire ancestraux «ne pourront être préservés que par la formation».          
S'adressant aux travailleuses de cet atelier, recrutées dans le cadre  des dispositifs d’insertion professionnelle et du filet social, Mme Bendjaballah  a affirmé qu’elle œuvrera à leur assurer le statut «d’artisanes productrices jouissant de leurs droits entiers, liés au fruit de leur travail».          
Dans cet atelier qui emploie 20 tisserandes produisant le célèbre tapis  de Babar, de renommée nationale, la ministre a indiqué qu’elle travaillait à «la mise en place d’un réseau de commercialisation de ces tapis dans la wilaya de Khenchela, dans d’autres régions du pays ainsi qu’à l’étranger, avec le concours  des ambassades algériennes». Elle a également invité les artisanes à saisir l’occasion des rencontres,  des salons et des festivals d’envergure nationale et internationale, pour faire la promotion de leurs produits. Mme Bendjaballah qui a visité à cette occasion l’exposition sur le tapis de Babar, a recommandé «l’élargissement de l’accès des femmes au microcrédit» ainsi que la simplification des procédures. Elle a également exhorté les responsables des dispositifs de soutien à l’emploi d’offrir aux femmes «l’accompagnement nécessaire sur le terrain». La ministre a, notamment salué la richesse et la créativité qui caractérisent  le tapis de Babar dont les techniques, les motifs, les couleurs et leurs significations lui ont été expliqués.          
Mme Bendjaballah s’est également rendue au foyer pour personnes âgées où elle a appelé à offrir aux pensionnaires une meilleure prise en charge psychologique en leur organisant, notamment des sorties vers des stations thermales.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions