mardi 19 novembre 2019 02:21:33

M. Bedoui : Intensification de la formation par apprentissage

La formation par apprentissage au sein des entreprises économiques activant dans la wilaya de M'sila doit impérativement être intensifiée, a indiqué, hier, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Noureddine Bedoui.

PUBLIE LE : 01-04-2014 | 0:00
D.R

La formation par apprentissage au sein des entreprises  économiques activant dans la wilaya de M'sila doit impérativement être intensifiée, a indiqué, hier, le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels,  Noureddine Bedoui.          
Informé sur le fait que 300 apprentis seulement sont inscrits en apprentissage  à M'sila, le ministre qui inspectait, dans le cadre d'une visite de travail  dans cette wilaya l'Institut national spécialisé de formation professionnelle  (INSFP) de Boussaâda, a qualifié ce chiffre de "dérisoire", et "loin des objectifs  tracés".          
"Dorénavant plus aucun marché, ni contrat ne seront passés avec des opérateurs économiques s'il n'y figure pas une clause liée à l'apprentissage  dans les entreprises concernées, quel que soit leur domaine d'activité", a martelé  M. Bedoui.          
Visitant les locaux et les ateliers de la société TINDAL (entreprise  des toiles industrielles algériennes), le ministre a de nouveau rappelé "la  nécessité d'adapter les filières de la formation professionnelle aux spécificités  des différentes wilayas, à leur vocation et à leurs besoins en matière d'emplois".         
 "Il est inconcevable que l'activité développée par l'entreprise TINDAL  ne figure pas dans la nomenclature des postes de formation proposés dans la  wilaya de M'sila", dira-t-il.          
Le ministre a, par ailleurs, fait état de l'obligation d'établir un fichier des stagiaires sortants des établissements de formation professionnelle pour  leur permettre un suivi une fois confrontés au monde du travail et "pouvoir  ainsi mesurer l'efficacité de la stratégie adoptée".          
M. Bedoui a inspecté, lors de sa tournée dans la wilaya, le chantier de construction d'un centre de formation professionnelle et d'apprentissage  (CFPA) de 300 places, doté d'un internat de 120 lits, dans la ville de Boussaâda.          
Financé à hauteur de 2,4 millions de dinars, cet établissement qui met à contribution cinq entreprises, sera livré avant la fin 2014, a-t-on indiqué.          
Le ministre a également inspecté le projet de réalisation d'un autre CFPA de 260 postes pédagogiques dans la localité rurale de Zitoun, dans la commune  de Maâdhid, avant de se rendre, dans l'après-midi, à l'INSFP du chef-lieu de wilaya dont il inspectera les installations et les ateliers avant d'y présider  une séance de travail avec les cadres de son secteur.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions