dimanche 15 dcembre 2019 13:04:12

Corées : Echanges de tirs en mer entre le Nord et le Sud

La Corée du Nord et la Corée du Sud ont échangé hier des tirs dans les eaux près de la frontière maritime disputée, a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense.

PUBLIE LE : 01-04-2014 | 0:00
D.R

La Corée du Nord et la Corée du Sud ont échangé hier des tirs dans les eaux près de la frontière maritime disputée, a indiqué le ministère sud-coréen de la Défense.

«Le Nord a tiré environ 500 munitions (...) et 100 sont tombées dans les eaux, côté sud de la frontière», a indiqué le porte-parole du ministère, Kim Min-Seok, cité par l’agence de presse Yonhap. La Corée du Sud a répliqué en tirant des obus dans les eaux nord-coréennes. Séoul a indiqué que le nombre d’obus qu’elle a tirés devait être égal au nombre d’obus de la Corée du Nord ayant atterri dans les eaux territoriales de la Corée du Sud, ajoutant que les forces de terre, de mer et de l’air de Corée du Sud ont déclaré un état d’urgence. Le ministère de la Défense sud-coréen a dénoncé «une provocation préméditée et une tentative de mettre à l’épreuve la détermination de notre armée» à défendre la frontière.
«Si le Nord réagit à nos tirs de riposte légitime et s’en sert comme d’un prétexte à une nouvelle provocation contre nos eaux maritimes et nos îles, nous engagerons de fermes représailles», a averti Kim Min-Seok. La Corée du Nord avait prévenu en début de matinée qu’elle mènerait des exercices à tirs réels en mer Jaune, près de la frontière maritime. La frontière maritime entre les deux pays a été à plusieurs reprises par le passé le théâtre d’échauffourées meurtrières. La dernière date de novembre 2010. Le Nord avait bombardé une île sud-coréenne près de cette frontière, causant la mort de quatre personnes et amenant la péninsule au bord du conflit. Baptisée «Ligne de limite du Nord», la frontière a été tracée par les forces des Nations unies et des Etats-Unis en 1953, à la fin de la guerre de Corée. Pyongyang la conteste et refuse de la reconnaître. La Chine, principal allié de Pyongyang, a appelé les deux parties à la «retenue».

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions