mardi 25 septembre 2018 17:09:10

Mme Bendjaballah a Oum El Bouaghi : La formation de la femme rurale porteuse de développement

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Souad Bendjaballah, a insisté, hier à Oum El Bouaghi, sur "l’importance de la formation de la femme rurale qui est un élément fondamental du développement rural".

PUBLIE LE : 31-03-2014 | 0:00
D.R

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Souad Bendjaballah, a insisté, hier à Oum El Bouaghi, sur "l’importance de la formation de la femme rurale qui est un élément fondamental du développement rural".

La formation "précède l’accès à des microcrédits", a souligné Mme Bendjaballah à l’adresse d’une femme porteuse d’un projet d’élevage de perdrix qu’elle a rencontrée dans la commune de Meskiana au cours de sa tournée.
Toute femme rurale qui bénéficie d’un microcrédit ou de tout autre dispositif d’aide à l’emploi doit également bénéficier de l’accompagnement nécessaire au succès de son projet productif, a affirmé la ministre. La formation à la gestion et à l’exploitation de projets doit être conduite par des "cellules dans les chefs-lieux de daïras, encadrées par des femmes formatrices", a encore indiqué la ministre, soulignant que le montant du microcrédit accordé à ces femmes est supérieur à 100.000 dinars. Mme Bendjaballah, a visité, au cours de sa tournée dans cette wilaya, un atelier de formation ouvert par l’antenne locale de l’Agence nationale de gestion du microcrédit (ANGEM) dans les locaux du centre des loisirs scientifiques d’Oum El Bouaghi. A Ain Beida, la ministre a inspecté les locaux de deux associations assurant une formation à la couture et à la broderie au profit d’une vingtaine de femmes au foyer. Elle a préconisé, à cette occasion, la poursuite de ces efforts qui renforcent les capacités productives des femmes rurales.

Rencontre avec les fédérations et associations
Par ailleurs, le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme a organisé hier au CNFPS Birkhadem, une rencontre avec les fédérations et associations nationales s’occupant des personnes handicapées.
Lors de cette rencontre, présidée par le secrétaire général du ministère qui s’inscrit dans le cadre de la concertation régulière avec ces associations et fédérations, il a été procédé à la communication des actions réalisées suite aux recommandations de la première réunion.
La rencontre a permis de passer en revue les actions entamées et les résultats obtenus concernant les trois grands axes prioritaires : scolarisation des enfants handicapés en milieu ordinaire de l’éducation ; insertion socioprofessionnelle des personnes handicapés ; couverture sociale ; allocation financière et accessibilité.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions