mardi 17 septembre 2019 13:30:14

SidI Saïd à Annaba : Plaidoyer en faveur d’un vote massif pour Bouteflika

Le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sid Saïd, a animé, hier à Annaba, un meeting populaire pour le compte de la campagne électorale, en prévision de la présidentielle du 17 avril, en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika.

PUBLIE LE : 30-03-2014 | 23:00
D.R

Le secrétaire général de l’UGTA, Abdelmadjid Sid Saïd, a animé, hier à Annaba, un meeting populaire pour le compte de la campagne électorale, en prévision de la présidentielle du 17 avril, en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika. D’emblée, il a tenu à rappeler les réalisations du Chef de l’État depuis son investiture à la magistrature suprême du pays jusqu’à ce jour. «Si l’on se trouve ensemble dans cette salle, pour s’exprimer librement et à haute voix, c’est grâce au moudjahid Abdelaziz Bouteflika», a-t-il souligné.  Le secrétaire général de la centrale syndicale UGTA n’a pas manqué l’occasion pour évoquer les souffrances du peuple algérien pendant la décennie noire qui a vu 657 syndicalistes, et à leur tête Abdelhak Benhamouda, tombés au champ d’honneur par des mains assassines.
Et d’ajouter : «Cette période sombre qu’a traversée le pays, nous a coûté la perte de pas moins de 20.000 postes d’emploi et de 24 milliards de dollars, représentant les infrastructures ayant fait l’objet d’actes de sabotage.»  Poursuivant son discours devant une assistance forte au Théâtre régional Azzedine Medjoubi, le secrétaire général de l’UGTA a appelé à un vote massif en faveur du candidat indépendant Abdelaziz Bouteflika, qui jouit d’une grande considération chez les Algériens pour sa qualité de moudjahid et d’artisan de la paix et de la stabilité. «La démocratie se construit sur la base du dialogue et non sur l’injure et l’insulte», a dit M. Sid Saïd. Ajoutant que «les candidats en lice pour la présidentielle du 17 avril doivent mener une campagne électorale propre».
 Il a en outre évoqué les succès de la diplomatie algérienne sous la conduite du Chef de l’État, à l’origine du règlement de conflits à l’échelle du continent africain. «Le vote en faveur de Bouteflika signifie la stabilité et la sécurité dans le pays», a-t-il conclu.
B. Guetmi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions