jeudi 22 aot 2019 23:40:59

Criterium de la ville de Mouzaia -GTA Cycliste 2014 : Victoire au sprint de l'Italien Amicabile

Conférence de presse de Fezouine Rachid, président de la fAc : « Le GTAC 2014 est une réussite »

PUBLIE LE : 29-03-2014 | 23:00
Ph : T.Rouabah

L'Italien Marco Amicabile a remporté hier le criterium de la ville de Mouzaiai, ultime épreuve du grand tour d'Algérie Cycliste 2014, le coureur de la firme Gragnano Sporting club s'est imposé dans le dernier tour  en coiffant au poteau les Érythréens Mekseb Debesay et Yonas TekesteL a parcouru les 99 km de cette course en circuit fermé de 3 km, en 2 heures, 12 minutes et 48 secondes. Il remporte ainsi le maillot jaune de ce criterium dédié a la mémoire de feu Ahmed Kebaili. 69 cyclistes représentant 13 équipes ont prix part a cette épreuve du GTAC. Un quart d'entre eux a étécontraint à l'abandon, n'ayant pas pu suivre le rythme infernal imposé par les hommes de tête et le groupe de chasse (45 km /heure en moyenne). Lors de la première moitié du parcours, nous avons assisté a une course en accordéon. Le peloton groupé, jusque la a commencé a s’étirer petit a petit. A douze tours de l'arrivée, trois athletes, en l'occurence Azzedine Laagab (GSP-Algérie), Reguigui Youcef (Ooredoo-Algérie) et Ayoune Ismail (Maroc), se lancent dans une échappée et parviennent rapidement a creuser l'ecart a une vingtaine de secondes. cependant, une creusant de Reguigui a quatre tour de la fin de la course freine les trois hommes qui se font rapidement bouffer par le peloton. Italiens et Érythréens ont joint leurs efforts pour conduire la chasse et se placer idéalement pour le sprint final. Benyoucef Abdallah (GSP), septième place de ce criterium, était le premier Algérien a franchir la ligne d'arrivé.
l’édition 2014 du GTAC s’achève ainsi a Mouzaia au terme de 22 jours de compétition, 20 étapes et neuf épreuves.     
Rédha Maouche

----------------------------------

Conférence de presse de Fezouine Rachid, président de la fAc :
« Le GTAC 2014 est une réussite »
«Pour moi, l’édition 2014 du grand tour international d’Algérie cycliste est une réussite. Il faut savoir que cette manifestation, avec ces 20 étapes, est la plus longue au niveau mondial après le tour de France et le Giro italien. Il est normal qu’il y ait des imperfections minimes au niveau organisationnel, d’autant plus que c’est la première fois qu’on organise une aussi importante compétition. Mais, dans l’ensemble, je reste satisfait», a déclaré le président de la Fédération algérienne de cyclisme, Rachid Fezouine, dans une conférence de presse tenue, hier matin, à l’hôtel Marsa de Sidi Fredj, conjointement avec le directeur du GTAC 2014, Rabah Ouchachoua, et le président du jury, le Français Michel Rivière. Pour ce qui est du niveau technique de cette édition 2014, M. Fezouine a tenu à souligner : «Dans l’ensemble, le tour a été d’un niveau bon. Le GTAC a pris une nouvelle dimension qui nous permet, désormais, de choisir les équipes internationales qui peuvent y prendre part et élever le niveau. Par ailleurs, le fait d’avoir 4 équipes continentales a permis de donner un nouvel élan à nos cyclistes et à la discipline. La présence du président de l’UCI, qui nous a adressés un message de félicitations à son retour, est la preuve que la petite reine est en voie de reprendre sa place parmi les sports d’élite en Algérie et en Afrique.» De son côté, le directeur du tour a tenu à soulever les défaillances au niveau organisationnel, tout en affichant sa satisfaction. «L’organisation était presque parfaite. Il y a eu quelques défaillances minimes, notamment pour ce qui est du travail des journalistes. Nous les avons notées, afin d’améliorer la situation lors des prochains tours. Il faut saluer le service d’ordre qui a été à la hauteur de sa tâche, partout où nous sommes passés», a-t-il indiqué, avant de céder la parole au président du jury. «Il y a eu du bon et du moins bon, sur le plan de l’organisation. Ce genre de choses arrive lorsqu’il s’agit de manifestation d’une aussi grande envergure. On a beau cerner la situation, il y a toujours des choses qui vous échappent. Globalement, je dirai que c’était un tour parfait. Je reviens par contre sur l’étape annulée à Oran. C’était, pour moi, une catastrophe. d’autant plus que l’incident est parvenu à la fin de la course. Je pense que les organisateurs ont pris note pour que cela ne se reproduise plus à l’avenir. Comme vous le savez, j’ai une grande expérience internationale. Je peux vous dire que l’Algérie a prouvé qu’elle a largement les moyens d’organiser de grandes manifestions sportives mondiales», a déclaré M. Rivière.    
R. M.

----------------------------------

 

Djamolidine Abdoujaparov Ancien cycliste professionnel-Ouzbékistan :
« Le cyclisme algérien progresse »
L’ancien coureur professionnel des team Carrera et Polti, Djamolidine Abdoujaparov, est à Alger afin de suivre les dernière étapes du grand tour d’Algérie. L’ancien cycliste des sélections nationales russe et ouzbèque serait aussi dans la capitale algérienne afin de trouver un accord avec l’une des quatre équipe continentales. Un poste de directeur technique lui aurait été proposé. Dans une déclaration, en marge de la conférence de presse du président de la FAC, celui qui était considéré comme l’un des meilleurs sprinteurs au monde a souligné la progression du cyclisme algérien : «Actuellement, il y a quatre équipes continentales en Algérie. je crois que c’est le seul pays africain qui dispose d’équipe professionnelle avec l’Afrique du Sud et le team NTM. Cela prouve l’importance de la petite reine en Algérie et le travail effectué par la fédération à ce niveau. J’ai eu l’occasion de suivre les dernières étapes du GRAC 2014. Je peux vous dire que le niveau est relativement bon. Si tout se passe bien, je travaillerai ici en Algérie. Un pays que je connais bien pour avoir effectué des stages de préparation dans les années 1980 avec l’URSS.» Pour rappel, Abdoujaparov dispose d’un palmarès professionnel impressionnant. Il a remporté plusieurs étapes du tour de France, du Giro Italien et de la Vuelta espagnole, ainsi que les maillots de meilleur sprinteur de ces trois plus importantes compétitions au niveau mondial.       
R. M.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions