samedi 17 novembre 2018 10:47:09

Football, Demi-finale / Coupe d’Algérie, JSMC 0  - MCA 2 : Revoilà le Mouloudia en finale !

Demi-finale inédite que celle qui a opposé hier au stade Omar Hamadi, le cendrillon de Dame coupe, la JSM Chéraga à un habitué de l’épreuve, l’illustre Mouloudia d’Alger.

PUBLIE LE : 30-03-2014 | 0:00
Ph : Billal

Demi-finale inédite que celle qui a opposé hier au stade Omar Hamadi, le cendrillon de Dame coupe, la JSM Chéraga à un habitué de l’épreuve, l’illustre Mouloudia d’Alger. L’enjeu étant de taille, puisqu’il ne s’agissait pas moins que d’une qualification à la finale de la Coupe d’Algérie, avec tout ce que cela suscite comme engouement populaire et enthousiasme des inconditionnels de foot. Poussé par un public des grands jours, le MCA avait la pression de son côté et n’avait surtout pas le droit à l’erreur, au risque de voir sa saison complètement gâchée. Il est vrai qu’au vu des énormes moyens mis à la disposition de l’équipe mouloudéene, notamment avec l’avènement de Sonatrach, les gars à Bouali se devaient d’être à la hauteur des espoirs placés en eux par les dirigeants et le peuple du Mouloudia. Pour la sympathique formation de Chéraga, il s’agissait d’une belle occasion de rentrer dans l’histoire du football national, sachant que ce n’est pas tous les jours qu’on a la chance de jouer une finale de Coupe d’Algérie. Bouali a aligné le onze suivant : Djemili, Hachoud, Zeghdane, Djeghbala, Aksas, Gharbi (Ghazi 70’), Boucherit, Ouali, Daoud, Bouguèche (cap) (Yahia-Chérif 64’), Yachir (Lavatsa 76’).
De son côté Anghelescu a fait débuté l’équipe qui suit : Slimani, Nait, Bouchiba, Benouadeh, Berahal (Touati 62’), Taib Slimane, Tahar Belar, Rezig, Ait Tahar (Fekladj 79’), Bendebka (Nabet 46’), Koli (cap).
La première période a vu le Mouloudia menait au score (2-0), sur de jolies réalisations de Bouguèche (27’) et Gharbi (37’). Le premier ouvre la marque d’une belle tête piquée sur un centre impeccable de Ouali, le second double la mise, sur une superbe frappe des 20 mètres plein lucarne, qui a crucifié Slimani, le portier de la JSMC.  Les camarades de Bouchiba n’ont pas démérités et ont démontré de bonnes dispositions collectives et techniques, mais l’expérience des Hachoud, Aksas and Co, leur a permis de faire logiquement la différence et de gérer comme il se doit la seconde mi-temps. Nous avons assisté à une rencontre assez plaisante dans l’ensemble, qui s’est déroulée dans une ambiance extraordinaire créée par le fantastique public mouloudéen et dans un fair-play exemplaire.
L’arbitrage du trio Arab-Bazine-Moukar a été irréprochable. Le Doyen se qualifie pour la seconde année de suite à la finale de la Coupe d’Algérie. Une qualification méritée, qui nous donne un super match JSK-MCA en finale, soit un plateau de rêve pour les supporters des deux équipes.
Rendez-vous donc le 1er mai prochain au stade Mustapha Tchaker de Blida. Pour terminer, disons bravo au cendrillon de cette édition la JSMC, qui sort de la compétition la tête haute.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions