lundi 24 septembre 2018 21:25:31

Coupe de la CAF (1/8 e de finale-retour), Aujourd’hui, à Abidjan (Côte d’Ivoire) : ASEC Mimosas-CSC : le miracle est possible

Comme on le sait, les constantinois du CSC ont fait le déplacement ce jeudi sur le même vol spécial que les sétifiens.

PUBLIE LE : 30-03-2014 | 0:00
D.R

Comme on le sait, les constantinois du CSC ont fait le déplacement ce jeudi  sur le même vol spécial que les sétifiens.  Il est certain que les poulains de Bernard Simondi ont repris quelques couleurs suite à leurs derniers bons résultats obtenus dans le championnat. Ce qui leur avait permis de se hisser à la 4ème place en compagnie du MCA et du MCEE avec 38pts. Une remontée louée par tous à Constantine. De plus, le fait que la LFP¨qui avait accepté de leur avancer leurs matches. Ce qui fait l’équipe constantinois a pu quelque peu se reposer et retrouver ses marques. C’est donc avec un bon moral que les gars du « vieux rocher » vont affronter cette redoutable formation ivoirienne composée de véritables virtuoses qui pratiquent un football de qualité fait de dribbles chaloupés et de grandes prouesses techniques.
C’est d’ailleurs sur ce plan que les constantinois tenteront de rivaliser avec leurs adversaires du jour. Le nouveau directeur général de la SSPA CSC Benbobal avait dit « qu’on est optimistes du fait que nous auront face à nous une équipe de l’ASEC qui est très technique. Ce qui va nous permettre de jouer notre jeu à fond ». Il est certain que l’avance d’un but de l’aller sur le score de 1à0 au stade Chahid Hamlaoui est loin d’être sécurisante, lorsqu’on rappelle que cette équipe de l’ASEC Mimosas avaient réussi à créer énormément d’occasions nettes de score, mais « vendangées » à cause de l’excès de précipitation. Devant leur public, ils vont tut faire pour rectifier le tir en se montrant plus adroits que lors de la manche aller. En dépit de l’avantage certain en faveur de cette équipe ivoirienne, les camarades de Sabeur, le buteur sur penalty du match à Constantine, ne vont pas se laisser faire. Certes, Sabeur suspendu ne sera pas de la partie, ainsi que Boulahia, mais avec le retour de Bezzaz et la forme retrouvée de Zerdab,  Bahloul, les constantinois auront des chances de bien conter cette équipe ivoirienne qui distille sur le terrain un football de qualité et qui reste très spectaculaire. Le miracle est possible !
 H. G.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions