lundi 16 septembre 2019 21:17:08

Attaque des forces internationales par des groupes armés en Centrafrique

Un acte « très grave » selon l’Onu

PUBLIE LE : 28-03-2014 | 23:00

L'attaque de soldats des forces internationales en Centrafrique par des groupes armés est un acte «très grave», a estimé mercredi le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, Babacar Gaye, après les violences de ces derniers jours.
 «Des soldats des forces internationales, (la force africaine) Misca et (française) Sangaris, dont je salue ici l'action inlassable, ont fait l'objet d'attaque de la part de groupes armés. Ce qui est très grave pour des soldats mandatés par le Conseil de sécurité des Nations unies», a déclaré M. Gaye lors d'une conférence de presse à Bangui. La capitale centrafricaine a connu une nouvelle flambée de violences qui a fait près de 20 morts depuis ce week-end, au cours desquelles les soldats de la Misca ont essuyé des tirs de la part de miliciens majoritairement chrétiens anti-balaka et ont riposté. «Nous assistons à une détérioration grave de la situation sécuritaire et de la situation sociale dans ce pays», a-t-il ajouté.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions