mercredi 05 aot 2020 08:08:43

Nouri à Aïn Defla : Un travail de proximité entre les agriculteurs pour l’essor du secteur

Nouri à la 28e conférence de la FAO à Tunis

PUBLIE LE : 25-03-2014 | 23:00
D.R

Un travail de proximité entre les opérateurs  agricoles et les agriculteurs "est nécessaire pour l’essor du secteur" et l’augmentation  de la production, a estimé hier à Aïn Defla le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelwahab Nouri.  Le ministre, qui animait un point de presse au terme de sa visite de  travail dans la wilaya, a mis l’accent sur la nécessité du "redéploiement" sur le terrain des services agricoles et des agents de l’administration pour une meilleure prise en charge des préoccupations des producteurs. "La tendance à bureaucratiser les choses ne doit absolument plus avoir droit de cité si nous voulons réellement que le secteur de l’agriculture puisse jouer son rôle en matière d’autosuffisance et de sécurité alimentaire", a souligné M. Nouri, invitant les responsables des chambres de l’agriculture et des services agricoles à aller à la rencontre des agriculteurs et écouter  leurs doléances. Evoquant la wilaya de Aïn Defla, le ministre a relevé qu'il a été enregistré  un "saut qualitatif" dans le domaine agricole, rappelant que la wilaya occupe la 2e position en matière de production de pomme de terre et en matière de maraîchage, ainsi qu’en fruits et légumes. M. Nouri a toutefois relevé certaines lacunes, notamment en ce qui concerne la production de légumes secs, exhortant les responsables du secteur à redoubler d’efforts pour relever leurs productions. Au cours de sa visite, le ministre s’est d’abord rendu à une entreprise de production de pomme de terre de consommation et de semences appartenant à un privé. La pépinière de la commune de Sidi Lakhdar, qui s’étend sur 50 hectares, a constitué la 2e étape de la visite de M. Nouri durant laquelle ses responsables  ont fait état du lancement d’un programme de modernisation de leurs équipements. Au niveau de la laiterie publique de la commune de Arib, disposant d’une capacité de production journalière de 400.000 litres de lait pasteurisé, le ministre a noté que la question du lait "doit constituer une priorité nationale". Inspectant la laiterie, M. Nouri a mis l’accent sur la nécessité de  procéder à la modernisation de certains équipements, relevant l’absence des conditions d’hygiène. "Vous ne pouvez pas travailler dans des conditions d’insalubrité. Autant fermer l’unité que de donner au citoyen des produits de mauvaise qualité", a-t-il dit sur un ton coléreux.  Assurant que l’Algérie produit les 2/3 de ses besoins en matière de lait, M. Nouri a par ailleurs fait état d’un déficit de 1,5 milliard de litres de lait, soulignant que ce manque doit être comblé "dans les plus brefs délais". Le ministre s’est par la suite rendu à une unité de conditionnement de pomme de terre à Sidi Bouabida (El Attaf) appartenant à un privé.         
Au niveau du chef-lieu de wilaya, M. Nouri a procédé à l’inauguration du nouveau siège de la Conservation des forêts.

---------------------------

Nouri à la 28e conférence de la FAO à Tunis  
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Abdelwahab Nouri, se rend aujourd’hui à Tunis pour participer à la 28e Conférence régionale de l'Organisation des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO) pour l'Afrique, a indiqué hier un communiqué du ministère. La conférence ministérielle prévue demain et vendredi à Tunis portera, notamment, sur les questions liées à "la jeunesse africaine dans le secteur  agroalimentaire et le développement rural, la situation de l'alimentation et de l'agriculture dans le continent africain et la mise en œuvre du Programme  détaillé pour le développement de l'agriculture africaine (PDDAA)", précise-t-on  de même source.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions