jeudi 20 septembre 2018 08:54:36

M. Saad Damma, PDG du groupe : « Plus de 800 emplois directs seront ouverts par Mobilis »

Journées de l’eau et de la forêt : Mobilis sur le terrain

PUBLIE LE : 26-03-2014 | 0:00
D.R

« Plus de 800 emplois directs seront ouverts par l’opérateur national  de la téléphonie mobile ATM Mobilis », a indiqué, hier son PDG, M. Saad Damma. Dans une déclaration à El Moudjahid, en marge de l’opération de reboisement,  il a affirmé : « Nous sommes en train de mettre en place un grand centre d’appel au niveau de Sidi Abdallah et un deuxième au niveau de Bir-Mourad-Raïs. »

Dans une deuxième phase, le premier responsable de Mobilis confirme l’ouverture de trois centres d’appels à Oran, Constantine et à Ouargla « ce qui va permettre de résorber le chômage dans ces régions-là », a-t-il dit.
L’un des plus importants objectifs que l’opérateur a décidé d’atteindre est la préparation de la généralisation de la 3G pour la deuxième année de son exploitation. En effet, après le succès qu’il a enregistré pour les 19 premières wilayas pour la première année, ATM Mobilis compte commercialiser son service 3G au niveau de 16 wilayas concernées pour la deuxième année, bien avant la fin année 2015. Pour se faire, une longue feuille de route attend l’opérateur.
Selon son PDG « lorsqu’on veut couvrir une wilaya du service 3G, des visites techniques doivent être effectuées pour décider du type de réseau. Il faut également établir les besoins quantitatifs en équipement, négocier les besoins avec les fournisseurs, soit toute une logistique à mettre en place… c’est pourquoi, cela prend du temps. »
 Aussi, le responsable a mis en avant le fait que son entreprise « sera prête le 16 décembre prochain pour commercialiser le service 3G dans les 16 wilayas ». Questionné sur l’entretien qu’il a eu avec le premier responsable de Vimpelcom, le CEO de Djezzy au sujet de l’un des plus importants partenariats que l’opérateur aurait conclus et qui concerne la co-localisation, c’est-à-dire le partage des antennes (BTS) avec les concurrents, M. Damma a estimé que « l’opération est en bonne voie ». Cette pratique va être adoptée avec Djezzy, dont « l’accord-cadre avait été signé avec un autre opérateur au début de l’année en cours », a-t-il rappelé.  « Lors de cet entretien, des négociations au cas par cas, des possibilités de partager ces espaces ont eu lieu », a-t-il dit, estimant qu’« il est tout à fait possible de collaborer avec un concurrent, à condition que celui-ci soit respectueux de la loi et que cela se fasse dans des conditions de concurrence loyale ».
En partageant ses infrastructures avec Djezzy, Mobilis espère réduire son empreinte environnementale autant que ses dépenses, tout en améliorant la qualité de son réseau en Algérie.
Sihem Oubraham

------------------------------

Journées de l’eau et de la forêt
Mobilis sur le terrain
Le PDG de Mobilis, M. Saad Damma, a accompagné ces enfants pour procéder à la plantation de l’arbre symbolique, précisant que « la protection de l’environnement et le développement durable sont des valeurs sûres de Mobilis ».
Par cette action, l’entreprise citoyenne, confirme son investissement dans la préservation de l’environnement et la protection de ce patrimoine qui constitue une richesse pour tous. « Nous avons voulu célébrer la journée mondiale de l’Eau et de la Forêt », a déclaré M. Damma, à la presse en marge de l’opération de reboisement,
 Encadrés par un expert, les enfants et leurs parents, ont procédé à la plantation de différents types d’arbres, avec en appui, des explications et démonstrations tout au long de l’opération.
Par ailleurs l’opérateur national a reçu au niveau du siège de sa direction générale, le club vert d’une école de la wilaya d’Ouargla pour une visite.
S. Oubraham
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions