vendredi 21 septembre 2018 04:11:20

Protection de l’environnement : L’enfant, premier vecteur de message

En prévision de la réalisation d’un camp de vacances scientifique au profit des enfants, l’association des jeunes scientifiques «Découverte de la nature» ASJDN procède, depuis hier, au jardin d’Essai d’El-Hamma, à la formation d’animateurs qui auront pour mission d’assurer l’encadrement des 70 enfants qui prendront part à cette première expérience en Algérie.

PUBLIE LE : 25-03-2014 | 0:00
D.R

En prévision de la réalisation d’un camp de vacances scientifique au profit des enfants, l’association des jeunes scientifiques «Découverte de la nature» ASJDN procède, depuis hier, au jardin d’Essai d’El-Hamma, à la formation d’animateurs qui auront pour mission d’assurer l’encadrement des 70 enfants qui prendront part à cette première expérience en Algérie.

Prévu le 12 juin prochain, le camp scientifique écologique qui sera implanté dans la daïra de Damous, relevant de la wilaya de Tipasa, aura pour mission d’initier les enfants âgés entre 12 et 14 ans à l’environnement, en leur inculquant l’amour de la nature.
Intervenant à la cérémonie d’ouverture de ce cycle de formation, Ferhat Bouzennoun, président de l’association, a fait savoir que ce projet, «financé en grande partie par le ministère de la Jeunesse et des Sports, vise à développer une éducation environnementale auprès des jeunes, en les sensibilisant sur l’importance de préserver cette richesse». Et d’ajouter : «C’est une occasion  d’améliorer la connaissance de ces enfants dans le domaine de l’écologie et de l’environnement en vue de favoriser l’émergence de nouveaux réflexes visant la protection de la nature.  Il faut commencer à former les jeunes enfants à l’éco-citoyenneté, pour qu’ils deviennent porteurs des messages de prévention environnementale auprès des autres.»
Selon M. Bouzennoun, cette action pédagogique autour de la découverte de la nature et de l’environnement propose à des groupes d’enfants et d’adolescents, des ateliers de découverte scientifique.  
Les initiateurs de ce projet prévoient également l’organisation d’un concours, et le lauréat aura la chance de participer aux Assises «Jeunes et Méditerranée» qui se tiendront au mois de septembre prochain à Nice (France).    Créée depuis 23 ans, l’association scientifique de jeunes «Découverte de la Nature» ne cesse de multiplier les actions afin de développer une éducation écologique, en sensibilisant le grand public sur l’importance d’un environnement propre et sain dans leur vie, tout en faisant en sorte de favoriser l’émergence de l’éco-citoyenneté dans la cadre du développement durable, de concevoir et de  réaliser des projets de protection de l’environnement. Pour 2014, le développement de l’association passe par le renforcement des structures de l’ASDJN, la création d’un centre marin, d’un centre écologique et des clubs verts.
Cet été, un camp scientifique écologique verra le jour avec une dimension de formation à l’éco-citoyenneté par les pairs. Les jeunes seront formés pour devenir vecteurs des messages de prévention environnementale. Ce projet est financé par l’État et par des accords passés avec des entreprises privées et publiques.
La création de clubs verts, dans les maisons de jeunes au niveau de plusieurs wilayas, est également à l’ordre du jour. Ce projet devrait pallier les insuffisances en matière d’éducation, de sensibilisation sur la protection de la nature et de limiter la dégradation des écosystèmes. L’institution de ces clubs verts a pour objet la prise en charge par les jeunes des thématiques de respect de la nature, de salubrité publique et de lutte contre la pollution.
Kamélia H.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions