jeudi 15 novembre 2018 08:20:42

Coupe de la CAF (1/8es) de finale, CSC 1 - ASEC Mimosas 0 : Courte, mais précieuse victoire

Dans cette compétition de la coupe de la CAF, le CSC a bien entamé cette manche aller de la coupe de la CAF en disposant sur le score de 1 à 0. Le but est venu en fin de partie sur un penalty inscrit par Sameur.

PUBLIE LE : 25-03-2014 | 0:00
D.R

Dans cette compétition de la coupe de la CAF, le CSC a bien entamé cette manche aller de la coupe de la CAF en disposant sur le score de 1 à 0. Le but est venu en fin de partie sur un penalty inscrit par Sameur. Le penalty dont ont bénéficié les Constantinois est amplement mérité suite à un fauchage en bonne et du forme du gardien ivoirien Sangaré Badara sur Mohamed Derrag, très en verve sur l'aile gauche. Les Constantinois aurait pu ajouter d'autres buts par Hanaïni dont le heading heurtera la transversale. Il venait, d'une certaine façon, imiter son camarade Bahloul dont le coup franc dont il a bénéficié effleurera la transversale. Il faut admettre que sans le brio du gardien Sangaré Badara, le score aurait été tout autre. Toujours est-il, ce score aussi étriqué soit-il est bon à prendre, surtout que selon certains échos, les Ivoiriens ne sont pas très sûrs lorsqu'ils évoluent devant leurs fans à cause de la pression. Ce dont peut profiter à la formation algérienne. Il faut dire que la bonne passe que traverse actuellement l'équipe drivée par le français Bernard Simondi a été apparente face à cette équipe de l'ASEC Mimosas qui est très technique. D'ailleurs, au cours du premier half, les Ivoiriens ont été assez fringants puisqu’ils eurent quelques bonnes occasions de scorer. On peut même dire que les camarades de Sameur ont eu chaud. Ils montrèrent même quelques difficultés pour arrêter les attaquants ivoiriens, qui étaient très techniques. Il est certain que lors de la manche retour qui aura lieu ce 30 mars à Abidjan, les choses ne seront pas faciles pour les Algériens. Toutefois, ils auront une très bonne opportunité pour tromper la vigilance des Ivoiriens qui restent parmi les meilleures équipes d'Algérie. Toujours est-il, la manche retour sera un véritable test pour les Constantinois. Vont-ils forcer le destin et se qualifier pour le prochain tour, car jusqu'ici, l'ASEC Mimosas, qui a affronté des clubs algériens comme la DNC, CRB et JSMB, a réussi, à chaque fois, à les éliminés. Le CSC sera-t-il l'exception qui confirme la règle ? Wait and see !
    Hamid G.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions