jeudi 20 septembre 2018 22:25:05

Tebboune l’a affirmé : « AADL 2 : pas d’augmentation des prix des logements »

Après les rumeurs qui ont circulé à propos d’une éventuelle augmentation des prix à verser pour la première tranche du deuxième programme des logements location vente AADL 2, le ministre de l’Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, a tenu à rassurer les nouveaux souscripteurs, en précisant que le prix pour le deuxième programme sera maintenu tel qu’il était fixé au début.

PUBLIE LE : 24-03-2014 | 0:00
D.R

Après les  rumeurs qui ont circulé à propos d’une éventuelle augmentation des prix à verser  pour la première tranche du deuxième programme  des logements location vente AADL 2, le ministre de l’Habitat, de l'Urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune, a tenu à rassurer les nouveaux souscripteurs, en précisant que le prix pour le deuxième programme sera maintenu tel qu’il était fixé au début.
 Il a toutefois nié toute augmentation du prix, tout en précisant que celui-ci reste fixé à 27 millions de centimes pour la première tranche concernant un F4 (90 m²), et à 21 millions de centimes pour un F3 (75 m²). « L’information sur une augmentation des prix du logement du programme AADL 2, n’a aucun fondement », a déclaré le ministre de l’Habitat, en marge de la remise de trois mille décisions concernant le programme "AADL1, en confirmant que ses services sont en plein essor pour l'achèvement des projets existants et pour le lancement des projets futurs. Par la même occasion, M. Abdelmadjid Tebboune a tenu à préciser que même si les prix de « AADL2 », sont plus chers que ceux de « AADL1 », la différence sera couverte par l'Etat.
 Le ministre a rappelé à nouveau que 108.000  unités de logements ont été lancées dans le cadre du programme « AADL » au niveau national, dont 38.000 unités rien qu’à Alger.  
Il a précisé qu’une nouvelle dynamique a été insufflé au logement locatif, pour permettre à beaucoup de citoyens qui ont déposé des dossiers (auprès de l'Agence d'amélioration et de développement du logement, AADL) d’avoir des suites à leurs demandes, notamment pour ce qui est de l’aménagement des cités AADL pour le confort des habitants.
Par ailleurs, pour les dossiers des logements sociaux, le premier responsable du secteur, a précisé que 700.000 bénéficiaires ont été enregistrés à travers le territoire national, après le passage des demandes sur le format MARC national de l'habitation, et l'exclusion des applications doubles, notamment des citoyens qui se sont enregistrés autrement.
Il a fait savoir aussi que durant le prochain quinquennal, 2014-2019, et afin de traduire la détermination des autorités publiques à résorber le problème d’habitat, il est prévu un programme de  450.000 logements sociaux.  
 Kafia Ait Allouache

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions