mercredi 14 novembre 2018 19:47:30

Education nationale : Allègement du programme du cycle primaire dès la prochaine rentrée scolaire

Le programme du cycle primaire connaîtra, dès la prochaine rentrée scolaire, un allègement au niveau de toutes les matières enseignées aux élèves des première et deuxième années scolaires.

PUBLIE LE : 24-03-2014 | 0:00
D.R

Le programme du cycle primaire connaîtra, dès la prochaine rentrée scolaire, un allègement au niveau de toutes les matières enseignées aux élèves des première et deuxième années scolaires.

Le département Baba Ahmed compte pour la prochaine rentrée scolaire, 2014-2015, alléger le programme scolaire du cycle primaire, principalement en première et deuxième années, ce qui permettra à l'élève une plus grande assimilation des cours, ajoutant que « cette action s’inscrit dans le cadre des démarches du ministère visant à développer et à moderniser l’École algérienne. »
Malgré les dispositions prises l’année précédente pour l’allégement du poids du cartable et celles prises en 2011 concernant l’allégement du volume horaire pour ce cycle, les parents trouvent que leurs enfants, en dépit de leur jeune âge, se fatiguent trop, au vu de la surcharge du travail scolaire. « Les enfants sont littéralement saturés d'informations et n'ont aucun espace de loisir », expliquent les représentants des associations des parents d’élèves qui affirment que ces derniers vivent sous pression dans une école qui devrait être perçue comme un lieu d'apprentissage et d’épanouissement.  
Cette doléance a été prise en charge par le premier responsable du secteur qui a procédé en octobre dernier à l’installation de la commission nationale de révision du programme enseigné au niveau du cycle primaire en affirmant « dès la prochaine rentrée, les élèves du cycle primaire bénéficieront d'un allégement des heures de cours. »
Cette commission qui a passé 5 mois à étudier la question liée aux  programmes enseignés, notamment au niveau des deux premières années primaires a achevé son travail et a remis son rapport au ministre.
Selon les responsables du secteur  la Commission nationale pour l’examen et la révision des programmes, qui a mené une étude en profondeur sur la question, a achevé sa mission en soumettant ses conclusions au premier responsable du secteur concernant l'examen des programmes de ces deux années primaires et la nécessité de procéder à l’allégement des cours au niveau de toutes les matières enseignées.
Il y a lieu de rappeler que les élèves de ce cycle ont bénéficié en début d’année scolaire en cours de mesures précédentes liées entre autres à l’allégement du cartable. Ces mesures constituent une priorité pour le département de Baba Ahmed, car le poids du cartable a été maintes fois dénoncé par les associations des parents d’élèves, les enseignants et mêmes les pédagogues.
Le ministère a procédé par ailleurs à la mise au point d’un emploi du temps hebdomadaire unifié pour les première et deuxième années primaires et d’une liste officielle des articles scolaires pour le premier cycle de l’enseignement.
La tutelle a appelé l’enseignant à jouer un «rôle essentiel» dans cette opération d’allégement du cartable en apprenant à l’élève à ranger ses affaires et à s’asseoir correctement en classe afin d’éviter les incidences négatives sur sa santé telles que la fatigue, les douleurs lombaires ou une déformation de la colonne vertébrale. Selon une étude réalisée sur le terrain par le secteur les années précédentes, le grand poids du cartable scolaire est dû aux nombreuses fournitures scolaires, la mauvaise répartition des cours, le non-respect du volume horaire hebdomadaire par certains enseignants, le volume du livre scolaire et des cahiers de travaux pratiques, sans compter le poids du cartable vide.
S. Sofi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions