vendredi 21 septembre 2018 11:53:07

Carte de journaliste : le projet de décret exécutif soumis au gouvernement

Le projet de décret exécutif relatif à la carte professionnelle du journaliste se trouve "au niveau du secrétariat général du gouvernement", a indiqué, jeudi à Oum El Bouaghi, le ministre de la Communication, Abdelkader Messahel

PUBLIE LE : 22-03-2014 | 0:00
D.R

Le projet de décret exécutif relatif à  la carte professionnelle du journaliste se trouve "au niveau du secrétariat  général du gouvernement", a indiqué, jeudi à Oum El Bouaghi, le ministre de la  Communication, Abdelkader Messahel. Le projet de décret exécutif relatif à la carte professionnelle du journaliste a atteint "une étape avancée" et a été "soumis au gouvernement", a affirmé M.  Messahel au cours d’un point de presse improvisé à l’issue d’une visite de  travail dans cette wilaya. "En tant que ministre du secteur, je veux que cette carte soit établie dans les plus brefs délais pour permettre aux journalistes de s’organiser et de mettre de l’ordre dans l’exercice de ce métier", a souligné le ministre, mettant l’accent  sur "l’urgence d’avoir un partenaire puissant qui favorisera un dialogue permanent  et utile". Revenant sur la portée de la formation spécialisée qui vient d’être  dispensée à des journalistes en matière d’activités parlementaires, M. Messahel a rappelé qu’une formation analogue, liée cette fois au secteur de la justice,  sera ultérieurement organisée au profit des journalistes.
Le ministre a fait part de l’organisation prochaine de stages de formation dans les métiers de l’audiovisuel (cameramen et scénaristes, notamment).
 Il a indiqué, dans ce contexte, que des programmes de partenariat ont été établis avec plusieurs pays arabes et européens pour favoriser l’échange d’expériences entre différents médias. Rappelant les efforts déployés par l’Etat pour développer ce secteur,  M. Messahel a indiqué que le "désenclavement audiovisuel et télévisuel" figure parmi les priorités de son département, avant d’insister sur "l’importance des radios de proximité dans la sensibilisation des citoyens à la portée de la prochaine élection présidentielle".
 Il a de nouveau appelé les professionnels du secteur à "se conformer au triptyque "équité, transparence et neutralité" dans la couverture de cet important rendez-vous électoral. Une demande pressante de la part de pays arabes, européens, asiatiques et d’Amérique latine a été enregistrée pour la couverture de cet évènement  national, a encore souligné le ministre, précisant que les préparatifs sont en cours pour assurer les conditions les plus favorables à tous les médias chargés de la couverture de l'élection présidentielle en Algérie.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions