lundi 24 septembre 2018 15:36:07

louh a tlemcen : L'avocat, acteur majeur dans la réforme du secteur de la justice

Le ministre de la Justice et garde des Sceaux, M. Tayeb Louh, a souligné jeudi soir à Tlemcen, à l’occasion de la célébration de la journée nationale de l’Avocat, le rôle prépondérant que joue cet acteur majeur dans la mise en œuvre de la réforme du secteur de la justice.

PUBLIE LE : 22-03-2014 | 0:00
D.R

Le ministre de la Justice et garde des Sceaux, M. Tayeb Louh, a souligné jeudi soir à Tlemcen, à l’occasion de la célébration  de la journée nationale de l’Avocat, le rôle prépondérant que joue cet acteur majeur dans la mise en œuvre de la réforme du secteur de la justice.

Au cours d’une cérémonie, organisée à cette occasion, en présence des bâtonniers et avocats de diverses régions du pays, le ministre a rappelé la participation des avocats algériens durant la guerre de Libération nationale dans la défense des militants du FLN, incarcérés dans les prisons de l’administration  coloniale française. « Les avocats algériens, une fois l’indépendance recouvrée, ont contribué à la mise en œuvre des premiers textes de la législation nationale sous la conduite  du Premier ministre de la justice de l’époque, le défunt Amar Bentoumi », a  encore rappelé M. Louh, ajoutant que les robes noires se sont pleinement engagées dans les réformes du secteur de la justice, initiées en 1999, par le Président  Abdelaziz Bouteflika, avec la mise en place de la commission nationale chargée  de la réforme de ce secteur.
« Ces réformes visent à renforcer les fondements du système judiciaire et sa modernisation pour assurer la défense des libertés des personnes et de leurs biens ainsi que le rapprochement de la justice du citoyen », a souligné M. Louh. Par ailleurs, le ministre a expliqué que ces réformes visent un même  objectif, « celui de faire de la justice, un recours garantissant les droits du citoyen contre tous les dépassements et un bouclier protégeant la société  de tous les maux sociaux et atteintes ». Dans ce contexte, M. Louh a rappelé le contexte difficile que traversent  les régions limitrophes aux frontières nationales, « situation qui exige une cohésion entre les citoyens et l’Etat pour faire face aux défis, par la consolidation  du sens de la citoyenneté et de la culture du respect de la loi ».             
M. Tayeb Louh n’a pas omis de mentionner les réformes initiées par son département ministériel comme la création de tribunaux de proximité pour  régler des affaires ordinaires, la consécration du principe de la présomption d’innocence et l’extension des pouvoirs de la justice hors des frontières nationales pour traiter des affaires concernant les membres de la communauté algérienne  à l’étranger et les entreprises nationales.

Conseil de l'ordre du barreau d'Alger
5.000 avocats élisent samedi 31 nouveaux membres


Près de 5.000 avocats éliront samedi les 31 membres  du nouveau Conseil de l'ordre du barreau d'Alger. La journée de samedi sera une journée décisive, les avocats étant appelés à renouveler la composante du Conseil de l’ordre du barreau d’Alger qui élira à son tour le nouveau bâtonnier en remplacement du bâtonnier sortant Me Abdelmadjid Selini qui a assuré quatre mandats successifs, a fait savoir jeudi un membre du Conseil de l'ordre sortant, Me Chaib Sadek. Il a indiqué que le cinquième mandat est brigué par 149 candidats indépendants outre six autres listes, soulignant qu'une commission de surveillance des élections présidée par Me Abbache, ancien bâtonnier, et Me Miloud Brahimi a été mise en place pour garantir l'intégrité de l'élection.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions