Matériaux de construction : Recul de 3,5% des importations en janvier

Hausse des importations de bois, chute de celle du fer et de l’acier
PUBLIE LE : 19-03-2014 | 23:00

Les importations algériennes de matériaux de construction  ont atteint 230,82 millions de dollars (usd) en janvier dernier contre 252,61  millions usd durant le même mois en 2013, en baisse de 3,46%, indique le Centre  national de l'informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes.   Les quantités importées des principaux matériaux de construction  (ciments, bois et aciers) sont passées de 703.48 tonnes en janvier 2013 à  près de 604.12 tonnes en janvier dernier, reculant ainsi de 14,22%, précise  le Centre.   Ce recul des importations est dû principalement à une chute de plus  de 13% des importations de ciment et de 14% du fer et de l'acier, note le centre,  précisant que celles de bois ont, par contre, augmenté de 4,7% durant la même  période de référence déjà évoquée.  En effet, les importations des ciments, qui ont connu durant toute l'année  2013 une hausse en valeur de plus de 55%, ont entamé l'année en cours avec une  baisse en valeur de (13,55%) et en quantités de (18,33%). Les importations de ciment ont atteint 23,16 millions usd en janvier  2014 contre 26,79 millions à la même période de l'année écoulée, en  baisse de 13,55%. Les quantités de ciment importées ont également reculé de 18,33% passant  de 326.79 tonnes à 266.87 tonnes, durant la même période de référence. Selon une récente déclaration du ministre du Développement industriel  et de la promotion de l'investissement, Amara Benyounes, l'Algérie devrait cesser  d'importer du ciment d'ici à quatre (4) ans, et ce, grâce au renforcement de  ses capacités de production nationale. Annonçant le lancement d'une dizaine de projets de réalisation de cimenteries  pour 2014 et qui devront entrer en production début 2017, le ministre a indiqué  "nous savons tous qu'il y a, en Algérie, une crise du ciment (...), on va mettre  un terme à cette crise". Le déficit de l'Algérie en ciment a dépassé durant 2013 les 5 millions de tonnes/an, alors que la production nationale est d'environ 18  millions de tonnes/an.  Le développement de la filière ciment figure parmi les priorités du  gouvernement pour atteindre une production de 20 millions de tonnes/an à l'horizon  2016 et 29 millions de tonnes en 2018.                     

Hausse des importations de bois, chute de celle du fer et de l’acier            
En janvier 2014, les importations de bois ont enregistré une légère  hausse de 4,7%, passant de 75,77 millions usd à 79,33 millions usd, selon le  Cnis, qui relève par contre un léger recul des quantités importées qui sont passées de 149.98 tonnes à près de 139.46 tonnes, soit une baisse de (7,02%). Par ailleurs, les importations de fer et d'acier destinés à la construction  se sont chiffrées à 128 millions usd contre 150 millions usd, en baisse  de14,47%. Les quantités ont connu également la même tendance  baissière passant de 226.7 tonnes à 197.78 tonnes, soit une baisse de 12,75%. Durant l'année 2013, la facture d'importation des matériaux de construction  avait reculé de près de 2% pour atteindre 2,98 milliards de dollars, en dépit  d'une forte hausse (20%) des quantités importées à 8,66 millions de tonnes.          
Cette augmentation des importations a été tirée essentiellement  par des hausses en valeur des importations de ciment (55%) et de bois (5%),  alors que celles de fer et d'acier ont reculé de 11,4% durant toute l'année  2013.   Les importations de ciment ont atteint 394,93 millions usd, le bois  (723,99 millions usd) et le fer et l'acier (1,86 milliard usd) durant l'année  écoulée.

 


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com