mardi 17 septembre 2019 01:40:23

Poursuite de l'operation de ratissage de l'ANP a Aghribs - Tizi Ouzou : Trois autres terroristes éliminés

Poursuivant son opération de ratissage de grande envergure dans le maquis situé entre les communes d’Aghribs et Iflissen, le détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) militaire relevant du commandement opérationnel de la wilaya de Tizi-Ouzou a réussi dans la matinée d'hier à mettre hors d'état de nuire trois autres terroristes, annoncé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.

PUBLIE LE : 19-03-2014 | 23:00

Poursuivant son opération de ratissage de grande envergure dans le maquis situé entre les communes d’Aghribs et Iflissen, le détachement de l'Armée nationale populaire (ANP) militaire relevant du commandement opérationnel de la wilaya de Tizi-Ouzou a réussi dans la matinée d'hier à mettre hors d'état de nuire trois autres terroristes, annoncé le ministère de la Défense nationale dans un communiqué.  Deux armes semi-automatique de type Simonov et une arme automatique de type Kalachnikov ont été récupérées à l'issue de cette embuscade s'inscrivant dans le cadre de la « continuité de l'opération de ratissage entamée au niveau de la zone d'Aghribs depuis le 11 mars courant. Avec la neutralisation de ces trois criminels armés, le nombre de terroristes armés éliminés depuis le début de cette importante opération de ratissage le 11 mars courant jusqu'à hier à pas moins de huit  terroristes, dont l'un, en l'occurrence le nommé Boualem Cherif, n'est que le conseiller militaire du sinistre émir de la nébuleuse organisation terroriste AQMI, le tristement célébre Abdelmalek Droukdel. Selon des sources concordantes, l'offensive de l'ANP dans cette zone fait suite à des renseignements précis sur le repli d'un groupe terroriste armé, composé de 15 à 20 criminels, dans cette zone située au lieu dit Adhrar Ath Haroun, relevant administrativement de la commune d'Aghribs. Selon nos sources, cette zone constitue pour les terroristes un lieu de repli où ils se cachaient et préparaient leurs attaques terroristes. Cette offensive de l'ANP contre ce groupe terroriste qui, encerclé, n'a qu'à choisir entre de se rendre où de se faire abattre, fait suite à une autre opération non moins importante menée par les forces de l'Armée nationale populaire durant la première décade du mois de mars courant dans les maquis de Sidi Ali Bounab.  
 Bel.Adrar

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions