samedi 22 septembre 2018 13:04:47

Élection présidentielle du 17 avril, Tizi Ouzou : 316 sites et 11.708 agents pour encadrer le scrutin

Tous les moyens indispensables à cette opération électorale, aussi bien humains que matériels, sont mis en branle par l'administration de wilaya en prévision du lancement de la campagne électorale qui débutera dimanche prochain, ainsi que du jour même du scrutin présidentiel.

PUBLIE LE : 20-03-2014 | 0:00
D.R

Toute la logistique nécessaire pour l'entame de la campagne électorale des six candidats en lice à l’élection présidentielle du 17 avril prochain, ainsi que pour le déroulement du scrutin le jour J est déjà mise en place par l'administration de wilaya en charge de cette mission, notamment les deux directions de wilaya, à savoir la direction de l'administration locale (DAL) et la direction de la réglementation et des affaires générales (DRAG).  

Tous les moyens indispensables à cette opération électorale, aussi bien humains que matériels, sont mis en branle par l'administration de wilaya en prévision du lancement de la campagne électorale qui débutera dimanche prochain, ainsi que du jour même du scrutin présidentiel. Ainsi, pour les besoins de cette campagne, l'administration de wilaya a mis à la disposition des candidats, ainsi que leurs représentants locaux, 316 sites de campagnes, dont 77 salles de conférences, 32 stades, 178 places publiques, 13 airs de jeux et 16 salles omnisports,  répartis à travers les 67 communes de la wilaya, a annoncé hier le directeur de l'administration locale, Djamel Hashas. Pour les mêmes besoins, des sites d'affichage réservés à chacun des six candidats en lice sont également en cours d'installation à travers toutes les localités et villages de la wilaya. Concernant l'encadrement de l'opération électorale qui se déroulera dans 670 centres et 1.194 bureaux de vote, celle-ci sera assurée par pas moins de 11.708 agents répartis à hauteur de 3.650 au niveau des centres de vote et de 8.358 au niveau des bureaux de vote, a indiqué le DAL. Rappelant que le nombre d'électeurs appelé à se rendre aux runes le 17 avril prochain pour élire le premier magistrat du pays parmi les six cavaliers en course est de l'ordre de 684.351, à savoir 373.953 hommes et 310.398 femmes, et ce après la révision exceptionnelle des listes électorales qui a eu lieu récemment, conformément à la loi. Pendant que toute la logistique est mise en place, les appels à un vote massif le 17 avril prochain continuent à être lancés par le mouvement associatif et autres organisations qui se disent mobilisés sur le terrain pour convaincre le maximum de citoyens d'aller voter sur le candidat de leur choix. Ainsi, après l'ONJ, l’Association de la femme active, l’Associations des veuves et filles du chahid... qui ont exhorté la population de Tizi Ouzou à se rendre massivement aux urnes le jour J, hier, ce sont deux autres organisations, en l'occurrence le bureau de wilaya de la Fédération nationale des fils de chahid (FNFC) et l'Union générale des jeunes Algériens,  qui ont appelé, par le biais de Radio-Tizi Ouzou, cette même population à prendre une part active dans cette élection en allant en masse accomplir son droit et devoir électoral, car il s'agit, selon ces deux organisations, de participer au processus de consolidation de la stabilité nationale et faire barrage à toute tentative de déstabilisation qui viserait notre pays.              
Bel. Adrar

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions