dimanche 05 juillet 2020 12:25:49

Centre de formation de Siemens Algérie : Déjà une bougie !

Partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et l’USTHB

PUBLIE LE : 19-03-2014 | 0:00
D.R

Acteur majeur en Algérie depuis 50 ans et leader dans le secteur de l'industrie, Siemens a présenté, hier, lors d'une conférence de presse, le bilan de la première année d'activité de son centre de formation «SITRAIN», dédiée aux métiers de l'industrie.
«Depuis son lancement en mars 2013, le centre de formation de Siemens Algérie a dispensé 75 sessions de formation, dont plus d'une trentaine réalisées sur les sites-client, et 11 modules de formation ont été étudiés tout au long de l'année au profit de plus de 520 ingénieurs, qui en ont bénéficié», a indiqué le directeur du centre, Sofiane Galou.
De ce fait, explique ce responsable, le centre de formation de l’Algérie a été «classé, lors du dernier meeting international de Siemens qui a eu lieu en Allemagne, 1er en Afrique du Nord et 2e sur tout le continent africain, après celui de l'Afrique du Sud». Parmi les principales références de Sitrain, figurent Cevital, MFG, ArcelorMittal, SEEAL et GICA. Selon ses responsables, le centre «SITRAIN» du secteur Industry de Siemens constitue le pôle de formation de Siemens dans le monde et en Algérie. Les modules proposés par ce dernier s'appuient sur un processus d'amélioration continue, ainsi que sur une expérience capitalisée à l'échelle internationale. Par ailleurs, la division Industry Automation du Secteur Industry de Siemens, en partenariat avec le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et de l'Université des sciences et des technologies Houari- Boumediene (USTHB), a mis en place un mastère en automatisation industrielle et process. «Ce mastère, qui a débute lors de l'année universitaire 2008/2009, en est aujourd'hui à sa sixième promotion.»

Partenariat avec le ministère de l’Enseignement supérieur et l’USTHB
Créée en 1962, Siemens a été la première entreprise étrangère de droit algérien à avoir obtenu son registre du commerce en Algérie.
Parmi les principales réalisations de Siemens en Algérie, figure la centrale thermique de Cap-Djenat, d'une capacité de 704 MW et mise en service en 1986, est considérée comme l'une des plus importantes du réseau Sonelgaz. En décembre 2004, Siemens s'est vu confier la réalisation dune centrale de turbines à gaz à Berrouaghia, d’une puissance de 500 MW, accompagnée d'un contrat d'exploitation et de maintenance pour une durée de sept ans.
Siemens propose aussi des solutions et produits dans le domaine des hydrocarbures, de la pétrochimie et des cimenteries, mais aussi dans l'hydraulique où elle fournit, depuis 25 ans, des stations de pompage pour le transport de l'eau, dont le projet MAO, une station de surpression à Hassi Ben Okba. En outre, Siemens a réalisé, en consortium avec les sociétés Vinci et Caf, la première ligne du métro d'Alger sous la direction de Siemens France. Siemens fournit aussi des systèmes de contrôle du trafic et de la sécurité, les télécommunications (l'alimentation en énergie, la billettique, les équipements de voies et les équipements du poste central de régulation). En décembre 2008, Siemens Spa, en consortium avec Siemens Transportation Systems France, s'est vu attribuer le contrat de maintenance de l'ensemble du système d'automatisme, du poste de commande centralisée, de la signalisation et des installations de courant faible du métro d'Alger pour le compte de son exploitant, la RATP El-Djazaïr.
Salima Ettouahria
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions