mardi 12 novembre 2019 15:46:21

Grande mosquée d'Alger : Un taux d’avancement de 25%

Le taux général d'avancement des travaux de la Grande mosquée d'Alger est de 25%, deux ans après l'ouverture du chantier dans la commune de Mohammedia (est d'Alger) qui doit être achevé en septembre 2015, a-t-on appris hier auprès des responsables du projet.

PUBLIE LE : 19-03-2014 | 0:00

Le taux général d'avancement des travaux de la Grande  mosquée d'Alger est de 25%, deux ans après l'ouverture du chantier dans la commune de Mohammedia (est d'Alger) qui doit être achevé en septembre 2015, a-t-on appris hier auprès des responsables du projet.
"Le taux d'avancement général des travaux (de la Grande mosquée d'Alger, ndlr) est de 25%", ont indiqué les chefs du projet au ministre des Affaires religieuses  et du Waqf, Bouabdallah Ghlamallah, qui a inspecté le chantier de réalisation,  accompagné du wali d'Alger, Abdelkader Zoukh.          
La priorité est donnée à la construction des six principaux bâtiments sur les douze que compte le projet, à savoir la salle de prière d'une capacité de 126.000 places, le minaret (haut de près de 300 m), l'esplanade, le centre culturel, la bibliothèque et Dar El-Qoraân (Maison du Coran), achevés entre  40 et 90%, ont-ils précisé.
"Il y a beaucoup de choses qui se font à l'étranger. La charpente est en cours de réalisation en Chine. 460 colonnes octogonales sont en préfabrication en Allemagne, dont la livraison débutera en mai prochain. Une fois ces assemblages acquis, il s'agira seulement de les monter", expliquent encore les chefs du chantier.
M. Ghlamallah a formulé le souhait de voir le projet achevé dans les délais, en septembre 2015, assurant, dans une déclaration à la presse, que seules les contraintes techniques, liées à l'homologation des matériaux de construction,  retardent l'avancement des travaux de réalisation de la Grande mosquée d'Alger.          
'Djamaâ El-Djazaïr'', ou la Mosquée d'Alger, a été conçu pour devenir le troisième plus vaste lieu de culte musulman du monde après les deux Lieux  Saints (El-haramayne) de La Mecque et de Médine. La pose de la première pierre a été effectuée le 31 octobre 2011 par le Président de la République Abdelaziz Bouteflika, lors d'une visite de travail et d'inspection dans la wilaya d'Alger.          
Les travaux de réalisation ont été officiellement inaugurés le 20 mai 2012, lors d'une cérémonie officielle, en présence de M. Ghlamallah, de l'ambassadeur de Chine à Alger, Liu Yuhe, et du directeur général de l'Agence nationale de réalisation de la grande mosquée d'Alger (ANAGERMA), créée en avril 2005.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions