lundi 18 novembre 2019 13:37:29

Algérie-Royaume-Uni : M. Yousfi reçoit Lord Risby

Lord Richard Risby représentant du Premier ministre britannique charge de la promotion du partenariat économique : L'Algérie, un "modèle de sécurité" dans la région

PUBLIE LE : 19-03-2014 | 0:00
D.R

Le Premier ministre par intérim, Youcef Yousfi, a reçu hier à Alger Lord Richard Risby, représentant du Premier ministre britannique  chargé de la Promotion du partenariat économique avec l'Algérie, a indiqué un communiqué du Premier ministère.          
L'entretien a essentiellement permis de faire le point sur l'état de  la cooptation bilatérale qui connaît une nouvelle dynamique à travers la  mise en place et la réalisation de nombreux projets dans plusieurs domaines d'activité, a souligné le communiqué.          
Le représentant du Premier ministre britannique, qui se trouve en Algérie dans le cadre des rencontres périodiques d'évaluation, a tenu à renouveler la disponibilité de son pays à œuvrer dans le sens d'un développement encore plus  important des relations de partenariat existant entre les deux pays.

Lord Richard Risby representant du Premier ministre britannique charge de la promotion  du partenariat economique
L'Algérie, un "modèle  de sécurité" dans la région 

L'Algérie est un "modèle de sécurité" et joue un  "rôle important" dans la région, a affirmé hier à Alger le représentant spécial du Premier Ministre britannique pour le partenariat économique algéro-britannique, Lord Richard Risby.
"Je voudrais dire dans quelle mesure le rôle de l'Algérie est important dans la région sur le plan sécuritaire. L'Algérie est un modèle de sécurité dans la région et, pour cela, nous souhaitons renforcer notre coopération en la matière", a déclaré à la presse Lord Richard Risby, à l'issue de l'audience  que lui a accordée le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, au siège de son département.
Précisant qu'il s'agit d'une "première opportunité" qui réunit les deux responsables, le représentant spécial du Premier ministre britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie a indiqué avoir eu avec M. Lamamra de "larges discussions" autour des aspects politiques, économiques et sécuritaires de la coopération bilatérale qu'il a qualifiée de "remarquable".Lord Richard Risby a souligné, à ce propos, que les volets de la santé,  de l'économie et de l'enseignement de l'anglais seront "développés dans les prochains mois", dans le cadre des commissions installées à cet effet et qui ont été abordés lors de cette visite. Arrivé le 14 mars en Algérie, Lord Richard Risby, effectue une visite  de travail qui s'achèvera aujourd’hui et durant laquelle il a eu des entretiens avec des ministres algériens, dont le ministre de l'Energie et des Mines, Youcef  Yousfi. Il a également présidé le lancement d'une session de formation intensive au profit de 14 enseignants de langue anglaise, en prévision de la réouverture  du Centre culturel britannique (British council) en septembre prochain.

--------------------------------

Cooperation universitaire algéro-britannique  
Développement "considérable"   
La coopération entre les universités algériennes et britanniques a connu un développement "considérable" ces dernières années, a affirmé hier à Alger le représentant spécial du Premier Ministre britannique pour le partenariat économique algéro-britannique, Lord Richard Risby. "La coopération entre l'Algérie et la Grande-Bretagne dans le domaine de l'enseignement, notamment celui du cycle supérieur, a connu un développement considérable ces dernières années", a indiqué Lord Risby à la presse à l'issue de l'audience que lui a accordée le ministre de l'Enseignement supérieur et  de la Recherche scientifique, Mohamed Mebarki.
Il a fait savoir à ce sujet que des centaines d'étudiants algériens  sont inscrits actuellement dans des universités britanniques. "Mes discussions avec M. Mebarki ont été centrées sur les voies et moyens de promouvoir les relations dans les domaines de l'éducation et de l'enseignement supérieur, a précisé, par ailleurs le représentant spécial du Premier Ministre britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie.  Pour lui, les Algériens, notamment les étudiants, affichent un intérêt "particulier et accru" pour l'apprentissage de l'anglais, soulignant par la même occasion qu'"il existe aujourd'hui des programmes de coopération entre nous dans ce cadre".
 Lord Risby a tenu à saluer enfin la coopération "prometteuse" existant entre l'Algérie et la Grande-Bretagne particulièrement dans le domaine de l'enseignement.
De son côté, le ministre de l'Enseignement supérieur a indiqué que sa rencontre avec le responsable britannique a permis de faire le point sur la situation de la coopération universitaire et dans le domaine de la recherche scientifique entre les deux pays.
"La rencontre a été l'occasion de dessiner un avenir proche en matière de coopération, en particulier autour de l'enseignement de la langue  anglaise", a-t-il précisé.  M. Mebarki a rappelé le nouveau programme arrêté par son secteur visant  à promouvoir et à améliorer l'enseignement de la langue anglaise au niveau des universités algériennes et qui débutera par l'envoi d'un groupe de quinze enseignants algériens aux universités britanniques pour préparer le doctorat.
Il a également révélé l'existence de projets de coopération "tracés  ensemble et décidés sur la base d'intérêts communs notamment dans les domaines  de la recherche spatiale et des énergies renouvelables".

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions