lundi 19 novembre 2018 11:14:09

Ligue 1 - Mobilis, JSMB, CABBA et CRBAF : Le trio du purgatoire ?

Après 23 journées de cette Ligue1-Mobilis, la décantation semble se faire aussi bien en haut qu'en bas du classement général. Ce qui nous intéresse, cependant, c'est ce qui se passe dans les profondeurs du présent exercice.

PUBLIE LE : 19-03-2014 | 0:00
D.R

Les victoires du CRB et du MCOran, respectivement contre le MOB (1-0) et la JSSaoura (4-1), ont pratiquement diminué le suspense quant au maintien en Ligue1. En effet, belouizdadis et Hamraoua, avec 24pts, possèdent désormais quatre points sur le premier relégable, le CRBAïn Fekroun (20pts). Certes, avec les sept journées qui restent encore, on peut dire mathématiquement que rien n'est encore joué. Les retardataires peuvent, s'ils enchaînent deux ou trois succès, ils pourraient remonter la pente et faire frémir ce duo composé du CRB et du MCO. Néanmoins, ce que les observateurs constatent ces jours-ci, c'est le fait que ces équipes ne gagnent ni à domicile ni hors de leurs bases. Le CRBAF, qui avait une très bonne occasion pour s'en sortir et entretenir l'espoir, reste sur deux défaites consécutives, dont l'une at home devant le CSC (2-0). C'est cette défaite pour le moins inattendue qui a fait mal aux gars de Aïn Fekroun. Elle les a obligés à faire du surplace. Ce qui n'était pas le cas, il y a quelques journées seulement. Le CABBA et la JSMB sont confrontés au même problème. Ces équipes n'arrivent pas à bien réagir. Elles ne font que récolter les mauvaises performances. Ce qui n'est pas fait pour les aider à réduire l'écart qui les sépare du CRB et du MCO, les équipes qui sont les plus proches d'elles.
Par conséquent, les spécialistes pensent que ces trois formations (JSMB, CRBAF et CABBA) sont dans une mauvaise posture. Elles sont les mieux placées pour descendre en Ligue2. Toutefois, il reste encore 21pts à prendre où tout reste possible. La prochaine journée, la 24e du genre, qui aura lieu ce week-end, sera pratiquement la dernière chance pour elles. Tout doit passer par des exploits hors de leurs bases. Ce qui n'est pas évident, mais il faut y croire. L’espoir reste, malgré tout, permis.
Hamid Gharbi

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions