dimanche 25 aot 2019 10:35:26

Nouri à Blida : Appel à la préservation des terres agricoles du béton

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelouahab Nouri, a appelé, hier à Blida, à l’intensification des efforts, en vue de la préservation des terres agricoles, qui sont "agressées par le béton et dévoyées de leur vocation par leur transformation en chantiers de construction".

PUBLIE LE : 17-03-2014 | 23:00
D.R

Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdelouahab Nouri, a appelé, hier à Blida, à l’intensification des efforts, en vue de la préservation des terres agricoles, qui sont "agressées par le béton et dévoyées de leur vocation par leur transformation en chantiers de construction".  "La préservation des terres agricoles de l’envahissement du béton ne relève pas du seul ressort du ministère de l’Agriculture, mais de la responsabilité de toutes les institutions de l’État", a-t-il souligné dans une déclaration, en marge d’une visite de travail dans la wilaya.
"Il est impossible d’assister à «ces crimes» contre des terres agricoles et leur transformation en chantiers de construction, sans la prise d’aucune mesure", a-t-il ajouté, avant de lancer un appel à tous les responsables concernés, afin de "contribuer à la protection de cette richesse, que nous nous devons de préserver pour garantir l’avenir des générations futures". "En dépit de sa vocation agricole par excellence, la plaine de la Mitidja est menacée par l’avancée du béton", a averti, à son tour, le directeur de la réglementation foncière et de la protection des domaines au ministère de l’Agriculture, Ahmed Ani Abdelmalek, dans une déclaration à l’APS, dans laquelle il a estimé qu’il est "temps de mettre un terme aux constructions, en son sein, tant par les opérateurs privés que publics".
S’exprimant sur les terres agricoles laissées en jachère, au niveau de la plaine de la Mitidja, M. Nouri a fait part d’une action pour inventorier ces sites. "Laisser des terres agricoles aussi fertiles que celles de la Mitidja en jachère, n’honore pas leurs auteurs", a-t-il signifié. D’autre part, le ministre a fait cas de la remise, à ce jour, de 179.000 actes de concession de terres agricoles relevant du domaine privé de l’État, à leur bénéficiaires, à l’échelle nationale, sur un total de 219.000 demandes, soulignant que les 20% restants seront traités "avant fin juin prochain". Durant cette visite, M. Nouri a procédé à l’inauguration de deux sièges de brigades forestières à Bougara et à Aïn Romana, avant une visite d’une exploitation agricole de production de fruits et de plants d’arbres fruitiers, à Beni Tamou, ainsi qu’un complexe agroalimentaire.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions