dimanche 18 novembre 2018 14:07:09

Cancer du sein : 7.000 à 10.000 nouveaux cas par an recensés en Algérie

Les centres de santé du pays enregistrent entre 7.000 et 10.000 nouveaux cas de cancer du sein par an, ont indiqué, samedi dernier à Tlemcen, des participants aux 2es rencontres médicales régionales sur cette maladie lourde, relevant que ce chiffre est "appelé à la hausse".

PUBLIE LE : 17-03-2014 | 0:00
D.R

Les centres de santé du pays enregistrent entre 7.000 et 10.000 nouveaux cas de cancer du sein par an, ont indiqué, samedi dernier à Tlemcen, des participants aux 2es rencontres médicales régionales sur cette maladie lourde, relevant que ce chiffre est "appelé à la hausse".
"Ce chiffre est appelé à la hausse, car les cas non répertoriés officiellement ne sont pas comptabilisés à défaut d’un fichier national spécialisé", a indiqué Dr Djillali El Ouafi, chef du comité scientifique de cette rencontre et doyen des oncologues d’Oran, qui a ajouté que la prise en charge de ces cas s’opère  au niveau des hôpitaux du pays à la faveur des services spécialisés ouverts ces dernières années. La radiothérapie accuse "un grand déficit au niveau national", a signalé l'intervenant, avant d'affirmer que le service de radiologie d’Oran continue d'accueillir des patients de différentes wilayas dans l'ouest du pays.
La situation de prise en charge des cancéreux "sera améliorée à travers le pays après la réception des futurs nouveaux centres anti-cancer", a assuré  Dr El Ouafi. Ainsi, la wilaya de Tlemcen sera dotée, dans les prochains mois, de son pôle sanitaire dans la localité de Chetouane d’une capacité de 120 lits. Ce centre anti-cancer fait partie des 15 autres similaires en cours de réalisation au niveau national dans le cadre du plan national de lutte contre cette maladie,  a indiqué Dr Ghomari Samia, chef de service oncologie au CHU de Tlemcen qui prend en charge 300 cas par an. Elle a souligné que ce centre, de dimension régionale, accueillera des malades des wilayas avoisinantes et sera doté d’équipements médicaux sophistiqués pour les plus délicates interventions chirurgicales et pour une meilleure prise en charge des malades (soins et radiothérapie). Initiée par le service d’oncologie de Tlemcen, cette rencontre a vu la participation de plus de 200 praticiens et spécialistes qui ont pris connaissance des nouveautés dans le traitement du cancer et se sont imprégnés de l’expérience de l’institut régional du cancer de Montpellier (France). 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions