lundi 19 novembre 2018 19:46:29

APN : Formation certifiante au profit de 23 journalistes

Notre consœur Soraya Guemmouri, recevant le premier prix de la session remis par le ministre de la Communication

PUBLIE LE : 17-03-2014 | 0:00
Ph. Wafa

Le siège de l’APN (Assemblée Populaire Nationale) a abrité, hier après-midi, une cérémonie de remise de diplômes au profit d’une vingtaine de journalistes, des secteurs public et privé, ayant bénéficié d’une formation certifiante.

Il faut dire que cette certification parlementaire du journaliste n’est, en fait, attribuée qu’aux impétrants ayant réussi avec succès un contrôle de connaissance, à l’issue d’une session bloquée de 6 jours ouvrables, d’un volume horaire de cursus qui aura duré pas moins de 30 heures d’enseignement. La cérémonie a été rehaussée par la présence de M. Abdelkader Messahel, ministre de la Communication, et de Mme Salima Othmani, vice-présidente de l’APN. Lors d’une allocution, à cette occasion, le ministre de la Communication a remis son premier certificat à notre consœur, mettant en relief les progrès qu’a connus le secteur de la Communication, depuis la fin des années 1980 à nos jours. «Ces progrès, enregistrés sur les plans quantitatif et qualitatif, devaient être accompagnés», note le ministre, «d’un effort en matière d’encadrement et d’organisation de la profession et des professionnels, et ce, à travers la révision de nombre de textes de loi répondant aux nouveaux besoins. Parmi ces lois, le ministre citera la loi sur  l’information, la loi sur l’audiovisuel et «prochainement la loi sur la publicité». M. Messahel mettra également l’accent sur l’impérieuse nécessité de l’application des règles de l’éthique et de la déontologie. Pour ce faire, il insistera sur «l’importance de la formation». Approché par la presse, en marge de cette rencontre, le ministre de la Communication annoncera l’organisation prochaine d’une autre formation au profit des journalistes. Sans citer la date exacte de cette session, M. Messahel indiquera que «la thématique de la prochaine formation sera consacrée au secteur de la Justice». Intervenant pour sa part, Mme Salima Othmani a déclaré que cette formation certifiante s’inscrit dans le cadre de l’ouverture de l’APN aux différents acteurs de la scène politique et de celle de l’information. Mme Othmani annoncera, en cette occasion, l’organisation dans un proche avenir, d’autres sessions, au profit des journalistes. Il convient de signaler, dans ce contexte, que ce cycle de formation, le troisième du genre, qui s’est étalé du 9 au 16 mars courant, était organisé par l’APN, en collaboration avec le ministère des Relations avec le Parlement et le ministère de la Communication.
L’objectif de cette formation consiste, en fait, à donner aux journalistes, ayant suivi le cursus des connaissances,  des savoir-faire et des qualifications professionnelles complémentaires, susceptibles de renforcer leurs capacités journalistiques, développer leurs culture parlementaire et d’accroître leurs attitudes techniques, consistant à couvrir sur le plan médiatique les diverses activités du Parlement. Il faut dire que les impétrants ont eu droit à des cours afférents à des modules aussi riches que variés, et ce, en un temps  record d’une semaine. Ces modules, au nombre de 7, concernent, les fondements du droit parlementaire et du droit constitution algérien, la loi 99-02 et les règlements intérieurs des deux chambres ainsi que le processus législatif en Algérie. Il était également question du processus législatif particulier des lois de finance et de la méthodologie d’analyse des projets des lois. D’autres modules inhérents à la communication, l’information et à la relation parlement-médias, à la diplomatie parlementaire et au journalisme à l’heure de l’Internet ont été dispensés aux journalistes ayant bénéficié de cette session de formation.                             
Soraya Guemmouri

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions