dimanche 21 juillet 2019 17:04:31

Bedoui et Bendjaballah à Relizane : 26.000 handicapés ont acquis une qualification professionnelle

Le ministre de la Formation et de l'Enseignement professionnels, Noureddine Bedoui, a indiqué, hier à Relizane, que 26.000 personnes aux besoins spécifiques dont 9.600 filles ont obtenu une qualification professionnelle au niveau national depuis 1999.

PUBLIE LE : 16-03-2014 | 0:00
D.R

Le ministre de la Formation et de l'Enseignement  professionnels, Noureddine Bedoui, a indiqué, hier à Relizane, que 26.000 personnes aux besoins spécifiques dont 9.600 filles ont obtenu une qualification  professionnelle au niveau national depuis 1999. Dans une allocution, en présence de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, Mme Souad Bendjaballah, M. Bedoui  a souligné que les offres de formation aux handicapés dans le pays sont passées  de 1.200 en 1999 à 2.100 en 2013, signalant que l’effectif des formés en différents types a atteint 2.062 stagiaires handicapés dont 739 filles en 2013. Il a ajouté que l’Etat a consacré le principe d’équité dans l’accès  de tous les citoyens à l’éducation, à la formation, à l’emploi et à la création  d'activités économiques, à travers des textes de loi et la disponibilité de moyens colossaux. Le secteur de la Formation et de l'Enseignement professionnels a bénéficié de cinq établissements de formation régionaux spécialisés pour handicapés à Relizane, Boumerdès, Laghouat, Skikda et Alger, a-t-il rappelé dans ce sens.
 L’objectif de la réalisation de ces établissements réside dans le renforcement des offres de formation au profit des handicapés et l'amélioration de leur prise en charge, a indiqué le ministre, ajoutant que les spécialités dispensées par le secteur pour cette frange sont pourvoyeuses d’emploi comme la menuiserie de bâtiment, l’électricité, la sculpture sur bois, l'informatique adapté à la technique du braille et la couture. En plus de la loi sur la protection des personnes handicapées, l’Etat a créé, a-t-il dit, un conseil national chargé de la promotion des personnes handicapées, des comités de suivi et d’évaluation des dispositions de loi avec l’implication de tous les acteurs en vue de veiller à leur application. Le ministre a indiqué, en outre, que l’objectif dont aspire son ministère pour le quinquennat prochain est de renforcer la formation par l’apprentissage  en faveur des jeunes, surtout les handicapés, estimant que la formation par l’apprentissage est "le meilleur moyen d’insertion socioprofessionnelle".
M. Bedoui a procédé, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, à la signature d’une convention cadre entre les deux ministères pour une prise en charge des diplômés des établissements de formation parmi les handicapés pour leur insertion dans le monde du travail en bénéficiant de micro-crédits au titre du dispositif de l’Agence nationale de gestion du micro-crédit (ANGEM).

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions